semaine 50

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Les articles de Chemins de traverse

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Comme un air de Toots

Quand en un instant précis se croisent ces histoires et ces images qui poursuivent leurs trajectoires, comme un petit air que l'on sifflerait un soir d'été. Photo © M.Leroy

Glissée dans un bouquin en bout de piste, la carte postale oubliée nous parle de paix, de Van Gogh, de voyages, de familles et conduirait, par ricochet, à un air d’harmonica.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Vu du Mac's: marcher pour sortir de sa cage

Autour de la table, après la marche, chacun tente de retracer les pas accomplis dans le décor borain. Photo © MLeroy

Un cesser-le feu- de quarante-huit heures permet à la Syrie de souffler un moment. Presque toutes les factions qui s'opposent, se déchirent, se détruisent, ont accepté de s'arrêter. Pour le temps de la réflexion?

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Venu de Manchester, un cycliste est passé

Alors que se profile la voiture sans pilote, le vélo serait-il le véhicule le plus proche de l'esprit de "On the road"? Imaginerait-on Jack Kerouac écrivant ses textes confortablement installé dans une limousine pilotée par un ordinateur, s'arrêtant dans des stations-service sans présence humaine? Photo © DR

Sortie du magasin du village. Devant la porte, un vélo au cadre en acier, au porte-paquets chargé: tente, godasses de marche, tasse en alu, sac de couchage. Un grand type sort avec une baguette de pain qu'il plie et enfourne dans une des fontes.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Camille Detraux et la première photo du Bois du Cazier

“Avec cette image, je voulais montrer aux lecteurs ce que c’était ...” Photo © Camille Detraux

Le Musée de la Photo de Charleroi (Mont-sur-Marchienne), organise des rencontres et des tables rondes qui, chaque fois, se déroulent dans une atmosphère intimiste.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Savary le poète habite en haut de Wasmes d'où il nous balance ses aphorismes histoire de nous saluer

Chez lui, à Wasmes, entre jardin et livres, Louis Savary passe de longues heures entre réflexion et écriture, toujours avec humour. Une manière d'être. Photo © Marcel Leroy

"Quand on croit avoir tout dit, il est peut-être temps de remettre le conteur à zéro"
"Demain sera très vite hier qui ne sera plus jamais"
"Quoi de plus navrant que d'être oublié par mes propres souvenirs"

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Wizz Jones à Perwez, dans la lumière de Derroll Adams

C'est en Belgique, à Perwez, que Wizz Jones a donné son dernier concert sur le continent. Ceux qui étaient là n'oublieront jamais sa force fragile. Photo © DR

Comment vous dire ce que furent ces heures-là, celles du dernier concert de Wizz Jones sur le continent, en ce samedi soir d'octobre? Simplement, le plus simplement possible, ainsi qu'il a chanté, du fond du coeur, à Perwez, au Centre culturel.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

En Ahooga dans Bruxelles, histoire de l'e-bike ultra-léger Made in Belgium

La légèreté de l'Ahooga offre un excellent rapport poids/puissance à ce vélo pliant qui se comporte comme une "vraie" bécane. Sans moteur, l'engin fait merveille aussi. Photo © Jean-Frédéric Hanssens

Concevoir un nouveau vélo et le lancer sur les routes des villes serait un acte révolutionnaire. Une manière de changer le monde sans faire de bruit, en douceur, en bougeant sa carcasse, sans être prisonnier d'un cocon tôlé.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Trump, fatale collision

Photomontage © DR

Trump élu. Les gens que l'on dit de bonne volonté, par ici, observaient la campagne américaine, avec sa brutalité, son absence de nuances, comme si c'était un cauchemar lointain, comme si, à la fin, tout serait oublié.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Couleur des pommes, vent d'équinoxe et bel canto

Une rose des vents en plastique, rescapée d'une plage, tourne au vent d'équinoxe, les pommes se détachent des arbres du verger. Photo © Marcel Leroy

Personne ne parle de la récolte des pommes. Et pourtant l'automne avance vers l'hiver, avec ses escadrilles de nuages qui roulent sur les rafales du vent d'équinoxe, comme dimanche, tiens.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Les gueules noires ne se tairont jamais

Au Bois du Cazier, à Marcinelle, en ce 2 décembre, le cortège aux flambeaux a accompagné la statue de Sainte-Barbe de l'église des Haies au charbonnage. Au-delà du rituel du souvenir, le message était, pour certains, celui de la lutte des humains face à un système économique qui s'ingénie à casser toutes les formes de solidarité. Dans la foule, un syndicaliste confiait que le combat est plus actuel que jamais. Photo © Marcel Leroy.

La nuit est tombée sur Marcinelle. Dans l'église des Haies, une foule se presse. Travailleurs âgés avec leur casque de mineur,  sidérurgistes en longs manteaux de protection contre les flammes, verriers en frac, familles,  syndicalistes.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Le squat 123 explore les interstices urbains

Ce" Veilleur", créé à partir de débris, porte, quelque part en Espagne, un regard sur un monde différent où l'humanité serait plus respectée que la volonté de consommer prônée par les différentes formes du pouvoir. Photo © Marcel Leroy

La rencontre s'est déroulée à Monceau, à la porte ouest de Charleroi, dans une salle du château qu'entoure un vaste parc dont l'arboretrum est un paradis un peu perdu.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Défendre le journalisme dans le monde selon Trump

Photos et vidéo © Jean-Frédéric Hanssens

Deux livres de Jean Rebuffat et un débat  "La presse décrédibilisée" à  l’Architecte (Bruxelles).

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Furlan et les pièges du building institutionnel

Paul Furlan Saisie d'écran RTBF-Auvio

Prenez connaissance de ces lignes avec du recul.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

LaToya Ruby Frazier, de Braddock à la Cité Cosmopolite

LaToya, concentrée sur son travail, ne voit pas passer les heures.Photo © Marcel Leroy

Henri attendait à la Cité Cosmopolite, à Quaregnon-Rivage.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Des travailleurs, des voyageurs et la SNCB

Dans la vie de tous les jours, il faut que des travailleurs au haut niveau de conscience fassent de leur mieux, avec moins, jour après jour. Autant y penser, quand on traverse le Royaume. On finirait par penser que le monde se réduit à ces estompements de la norme que les commissions parlementaires examinent sans fin. Photo © Marcel Leroy

Gare du Nord. Bruxelles. Mouvement des trains. Portières qui s'ouvrent. Se referment. Coups de sifflets. Conversations. Sacs à dos, gens qui passent yeux fixés sur leur gsm, gens qui filent dans toutes les directions, se croisent, s'éloignent.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Dorado Schmitt à Trazegnies: la liberté du jazz manouche

Dorado Schmitt, qui fait le tour du monde avec sa guitare et son violon, était chez lui au Pays Noir. Photo ML.

A Trazegnies, dans la salle de l'ancien hôtel de ville, le jazz manouche allait sans entraves, comme les tsiganes sur les routes. Etincelant, le groupe "Jazz Strings" laisse un sillage d'amitié dans le tourbillon qu'il soulève.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Osez, osez, Jérôme

Au volant de son émission (RTBF, la Première), Jérôme Colin emmène ses passagers inconnus vers de sacrés horizons. Photo © DR /La Meuse

Quel bazar, il m'a encore eu, Jérôme.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

"Tea Time à New Delhi" : la brève rencontre du Che et d'Indira

Dans les rues de New Delhi Photo © Jean-Frédéric Hanssens

Jean-Pol Hecq, qui a bourlingué en Inde, se passionne pour l’histoire, le journalisme et la littérature.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

À La Madeleine, Maxime faisait équipe avec Jacques, qui était l'ami de son grand-père

A Jumet-Heigne, le groupe des mineurs entoure Jacques Stichelbaut. De dos, à droite, Achille saisit ce moment. Maxime veille sur Jacques. Photo © M.Leroy

Le ciel était entre le gris et le bleu, retenait la pluie, épargnait encore pour un moment les marcheurs de la Madeleine, à Jumet. C'était sur les hauteurs de Heigne, le vieux quartier à la lisière de la ville et des bois et le long des rues.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Au nom du père, du fils et de la Lotus Eleven

De gauche à droite, Jean-Paul Bousman, Sébastien Bousman, Luciano Archangeli, et une passionnée de voitures. Tous admirent la Lotus Eleven de 1958. Photo © M. Leroy

Sébastien, les yeux brillants, avait dit. "Il y aura une Lotus Eleven de 1958. Elle a été produite a 300 exemplaires.

Pages

entreleslignes.be ®2017 design by TWINN