semaine 47

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Beauté de la danse khmère

L'as-tu lu,lulu? par Nous on l'a lu, le 04 novembre 2017

« Dansez sinon nous sommes perdus », disait Pina Baush. Cette phrase, en exergue du joli album « La fleur des Marais » résume bien l’histoire poignante et belle de Sophiline Cheam Shapiro, danseuse khmère, rescapée du massacre de masse perpétré par les Khmers rouges de 1975 à 1979.

Le dessinateur Pascal Lemaître retrace avec poésie et force le parcours de cette petite fille habitée par la musique et la danse qui apprend, au milieu de la terreur, les rudiments de cette discipline exigeante et tellement belle. Sophiline se plonge dans les contes de son pays et les évoque avec son corps, avec ses yeux, avec toute la force de la beauté.

Après la guerre, elle est devenue professeur de danse. Cette histoire vraie est publiée par l’Ecole des Loisirs, dans la collection Pastel, à destination des enfants de 7 à 10 ans. Elle ravira aussi les adultes qui se souviennent de cette période tragique d’un pays qui aurait pu être un petit paradis. La guerre du Vietnam et la déstabilisation de toute la région par l’armée américaine en a fait un enfer.

L’éditeur a choisi de mettre à l’honneur l’article 3 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme : « Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. » Une référence en soutien à l’action de l’Association pour les Nations Unies (APNU) qui, en Belgique, a lancé une campagne d’ampleur parmi les enfants et les jeunes de Wallonie-Bruxelles, afin qu’ils s’approprient les droits humains et nous en rappellent, grâce à leur créativité, les principes essentiels, vitaux pour notre avenir commun.

Pour ceux qui souhaitent approfondir leur connaissance de cet épisode tragique de l’histoire du Cambodge, rappelons qu’un colloque d’une journée se tiendra le 22 novembre 2017 en la salle Wallonie-Bruxelles, 6E101 de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Boulevard Léopold II, 44, 1080 Bruxelles. On y verra des créations de « Khmeropédies I, II, III « à « Brodal Serei » : danses contemporaines khmères par Emmanuèle Phuon, danseuse, chorégraphe, enseignante autorisée de Trio A d'Yvonne Rainer.

Car, en effet, la danse sauve du désespoir.

 https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/fleur-marais

http://www.entreleslignes.be/agenda/cambodge-crime-contre-l-humanit%C3%A9-et-r%C3%A9silience

 

 

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2017 design by TWINN