semaine 34

Hervé Hasquin et les autres par lui tout seul

L'as-tu lu,lulu? par Nous on l'a lu, le 06 avril 2019

Le globe et l'historien. Ou le politique? Ou l'enfant? Ou le franc-maçon? Photos et vidéos © Jean-Frédéric Hanssens

Autant le confesser d'emblée: je ressens une sorte d'affection admirative pour Hervé Hasquin. Je le connais depuis près d'un demi-siècle et je l'ai fréquenté à plusieurs titres, privés comme publics, même comme journaliste (il était ministre bruxellois quand j'étais chef du bureau de Bruxelles du Soir) et comme étudiant, puisque décidant à quarante ans d'entamer des études d'histoire, je me suis retrouvé assis à ses cours (en fait, surtout à ses séminaires). Pourtant, je n'ai la même conception ni de l'histoire ni de la politique que lui. Mais voilà, c'est un personnage et le livre qu'il vient de publier lui ressemble comme deux gouttes d'eau, avec cette puissance qui parfois peut apparaître comme de l'arrogance, cette liberté de ton qui pourrait passer comme de l'affectation et ce talent de raconter l'histoire que certains (pas moi) prétendent toucher à l'approximation. Je l'entends d'ici éclater de son grand rire tonitruant en lisant cette phrase car cet ogre, boulimique de travail et de pouvoir, a un humour cruel qui dans les rangs libéraux d'aujourd'hui n'aura probablement pas plu à grand monde à lecture de ses «bleus» de la mémoire. Mais qu'importe: ici c'est son histoire que l'historien dévoile, un destin particulier, une vie bien remplie, comme on dit. Et ce qui m'a touché, ce sont les références intimes qu'il dévoile et cet amour de ses ancêtres qu'il explore et découvre sur le tard, comme le montrent les vidéos que Jean-Frédéric Hanssens a réalisées lors de la présentation du livre à «l'architecte», co-organisée par votre média favori. C'est fait sans impudeur et avec une délicatesse en contrepoint avec l'inévitable mais brillante justification de ses choix, de ses œuvres et de ses engagements, entre l'ULB, la franc-maçonnerie, l'Académie et le PRL. Bref, tout simplement un bon bouquin. (J. Rebuffat)

Hervé Hasquin, Les «bleus» de la mémoire, Absolute Books, Liège, 2019, 20€.


Le globe et l'historien. Ou le politique? Ou l'enfant? Ou le franc-maçon?

Voir les vidéos de la présentation


 


 


 

Commentaires

Portrait de Stéphane Vanden Eede
Il n'épargne pas non plus les journalistes, et en particulier Le Soir...

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN