semaine 51

BIGfest à Bruxelles

Pérégrinations par Lucie Van de Walle, le 05 avril 2018

La guitariste Valerie Duchâteau invitée au Bigfest pour célébrer le Grand Jacques

Même si la guitare est l’instrument le plus joué au monde, il est vraiment curieux de constater qu’on a du mal à trouver en Belgique des concerts qui offrent de quoi se rassasier les oreilles en répertoire et en qualité. Spécialement côté de la guitare “classique” ou “acoustique”, ce qui est la même chose. 

En fait, l’adjectif  “classique “ pour la guitare viendrait de sa forme adoptée par les luthiers, grosso modo entre 1730 et 1820. Forme qui, au fil du temps, connaît forcément des petites variantes. Par ailleurs, cet adjectif  “classique “ peut pour certains, fausser la donne car ce terme  ne correspond pas au répertoire d’une époque et serait - en principe  - opposé, par exemple, aux partitions de musique romantique, de musique baroque, de musique contemporaine si ce n’est aux musiques du monde, l’Amérique latine ayant la cote dans ce secteur. Précisément, le Bigfest à savoir “Brussels International Guitar Festival & Competition”, corrige cette perception erronée en ouvrant sa programmation aux musiques multiples à travers un répertoire éclectique convoquant la guitare en solo, mais aussi dans diverses formations, à raison de deux spectacles par soirée. 

Hugues Navez, concertiste et professeur de guitare au Conservatoire Royal de Bruxelles, a créé ce festival qui en est à présent à sa 7e édition. Cette cuvée 2018 sera, entre autres, celle des hommages à quelques musiciens dont on commémore cette année la disparition. Hommage d’abord aux guitaristes Ilse et Nicolas Alfonso avec un concert, une exposition et une conférence qui leur sont dédiés, ainsi que, évidemment,  le “ Brussels International Guitar Competition Ilse et Nicolas Alfonso” (finale le 21 avril). Le Bigfest rendra aussi hommage au compositeur italien Mario Castelnuovo-Tedesco, dont on jouera deux oeuvres à savoir son concerto pour guitare en première partie et en deuxième partie de soirée, celui pour deux guitares, concertos bien sûr donnés avec orchestre (le 20 avril). Et, avant de quitter le chapitre des anniversaires, il serait dommage de manquer l’événement “Jacques Brel”, où la Française Valérie Duchâteau proposera une série d’arrangements des chansons du grand Jacques. Pour suivre ce récital, invitation a également été donnée aux poètes en mémoire des regrettés récitants que furent Pascale Mathieu et Charles Kleinberg (le 23 avril). Des textes à savourer en compagnie d’une fournée de comédiens soutenus par Hugues Navez à la guitare. 

Autre soirée, bien remplie est celle qui s’ouvrira sur les Paysages contemporains”du Duo Paseo pour aboutir aux Paysages Latins, soit des oeuvres de Brouwer, de Albeniz ou de Domeniconi, interprétées par le fameux Costas Cotsiolis, vedette grecque du Bigfest (le 22 avril). D’autres très belles pointures seront également au rendez-vous de ce festival qui amène également du flamenco et des musiques aux tonalités pop-rock. Sans oublier la prestation toujours sympathique de la classe de guitare du Conservatoire Royal de Bruxelles, ce qui représente quatorze nouveaux talents. Enfin, grâce à la comédie musicale La Clef des rêves (22 avril)  les kids entre 3 et 10 ans, auront la joie de participer à ce festival résolument ouvert à tous, mêlant tous les groupes d’âges et horizons. Toutefois, des Master Classes et le “Salon des luthiers et exposants”, ramèneront sans nul doute un public plus averti. 

Bigfest : Théâtre du Vaudeville, Galerie de la Reine, 19, 1000 Bruxelles. Du 20 au 24 avril 2018

- Brussels Internatinal Guitar Competition" : le 21 avril 2018. 

- Salon des luthiers et exposants ; Maison Grand-Place – Grand-Place 19, 1000 Bruxelles. 20 et 21 avril 2018.

Informations et tickets : www.bigfest.be

 

Mots-clés

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN