semaine 21

Rechercher entre|les|lignes

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Le Cauchemar d’Althusser

Pérégrinations par Lucie Van de Walle, le 23 janvier 2017

Le comédien Angelo Bison incarnant le philosophe Althusser.

Il n’est pas trop tard, mais il est temps d’aller au Théâtre Poème 2 à Bruxelles, voir et écouter Angelo Bison dans la reprise d’un inoubliable « seul en scène ». A priori, le titre du spectacle L’Avenir dure longtemps en dit peu sur son contenu exact. Il s’agit de l’intitulé de l’autobiographie de Louis Althusser (1918-1990), célèbre philosophe marxiste, professeur à l’École normale supérieure de Paris et publiée après sa mort. Depuis longtemps sujet à des troubles psychiatriques, le 16 novembre 1980, Louis Althusser étrangle son épouse Hélène. Déclaré irresponsable pour raison de démence au moment des faits, Althusser évitera la condamnation et sera soigné en hôpital.

Dans  L’Avenir dure longtemps , Althusser veut récupérer sa responsabilité légale éludée lors du non-lieu. Aussi tente-t-il d’expliquer son geste criminel, essaye-t-il de reprendre la main et sur son esprit et sur son comportement.

Ce texte adapté à la scène par Michel Bernard, révèle la complexité de la personnalité de cet énorme intellectuel, vedette des tribunes philosophiques dans les années 70.

Posé sur un tabouret dont il ne dévissera pas le temps du spectacle, le comédien Angelo Bison traque la folie qui s’insinue dans l’esprit de son personnage. Par quelques mouvements de la main ou du bras, il signifie pleinement le désarroi, l’inquiétude d’Althusser. A son tour, le public vissé à ses paroles, à son regard égaré, complètement fasciné par le jeu du comédien, ingurgite sans en laisser une goutte, ce témoignage de la virée au bord du précipice d’un grand esprit de son temps. Et même si le sujet d’une extrême gravité ne se prête pas aux adjectifs fleuris, il s’agit bel et bien pour Angelo Bison d’une performance fabuleuse.

L’Avenir dure longtemps, au Théâtre Poème 2, rue d’Écosse, 30, 1060 Bruxelles. Jusqu’au 29 janvier 2017. TÉL. : +32-(0)2-538 63 58

Autres informations : www.theatrepoeme.be

 

 

 

Ajouter un commentaire

Du même auteur

Lady Macbeth (Florence Pugh), du réalisateur William Oldroyd

L’avocat Richard Rampton (Tom Wilkinson) visite le camp d’Auschwitz. Denial, un film de Mick Jackson

Le prestigieux duo Ida Presti et Alexandre Lagoya. Photo D.R.

Gustav Mesmer©musée Arts et Marges

Marie Aurore D’Awans et Malena Sardi, les interprètes du spectacle “Pas Pleurer”.
© Yves Kerstius

Moments before the flood©Carl De Keyser

,

HigherGround©Carl De Keyser

Figurine assise du Xaghra Circle, Gozo. 3150-2500 av.J.C. ©Heritage Malta

entreleslignes.be ®2017 design by TWINN