semaine 50

Panorama de l’âme  

Pérégrinations par Lucie Van de Walle, le 16 mars 2018

Dévoilant la saison de l’Opéra La Monnaie 2018-2019, son directeur artistique Peter de Caluwe s’élance d’emblée dans des considérations philosophiques et littéraires, convoquant Platon,  Freidrich Schiller et Hermann Hesse, pour soulever les thèmes du bon, du beau, du vrai, de la création, de la liberté et d’autres concepts propres à cimenter une saison aux oeuvres fort diverses.

“Puisque les chefs-d’oeuvre révèlent de nouvelles significations quand on leur pose de nouvelles questions”, c’est le metteur en scène Romeo Castelucci, démolisseur de certitudes, qui se chargera de la première production de la saison en septembre, à savoir La Flûte enchantée, de Mozart. Cet incontournable du répertoire lyrique dans lequel converge tous les contrastes, verra une distribution qui compte pas mal de chanteurs-ses belges, jusqu’au trio d’enfants, actifs dans le choeur des jeunes de la Monnaie. 

La Monnaie étant un opéra de création – en co-production - , c’est en association avec The Royal Opera House Covent Garden et l’Opera Notional de Lyon que le rideau se lèvera en novembre sur  De la Maison des morts”, dernière oeuvre du compositeur Leos Janacek, lequel a écrit le livret à partir du roman de Dostoïveski. Enfin, pour boucler ce dernier trimestre 2018, le mois de décembre verra arriver une production forcément plus légère et festive, à savoir  Don Pasquale de Donizetti, un opéra buffa sur la trame d’un vieux riche amoureux. Ceci n’est qu’un premier aperçu et entreleslignes.be prendra le temps de revenir sur les différents spectacles qui seront par la suite à l’affiche. 

Bien sûr, cette saison 2018-2019 de la Monnaie sera, comme toujours, celle des récitals mensuels et des concerts symphoniques qui ont lieu au Bozar, notamment avec l’intégrale des symphonies de Beethoven. Ce sera aussi Beethoven qui, avec des oeuvres de jeunesse ou peu jouées, sera à l’honneur dans les Concertini qui ont lieu tous les vendredis midi de la saison à prix léger. Une aubaine à ne pas négliger. 

Saison 2018-2019 de l’opéra La Monnaie, Bruxelles, voir www.lamonnaie.be 

 

 

 

Mots-clés

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN