semaine 40

J'accuse

Pasta par Michel Noirret, le 19 août 2020

© WICH

J’accuse la presse francophone, aussi bien belge que française, d’avoir complètement failli à sa mission d’information durant l’été. Cette trahison, appelons les choses par leur nom, même quand c’est difficile, mais il faut avoir le courage de dénoncer les faits pour ce qu’ils sont.
Oh ! bien entendu, les magnats de la presse évoqueront la Covid 19.
Et il y a eu pour le moins de l’abus : à la une, à la trois, en dernière page, en édito, en carte blanche, aux mots croisés, et que je te donne le nombre de morts qui baisse tandis qu’augmente le nombre d’hospitalisations, ou le contraire, ou les deux en même temps. Ne parlons pas de la litanie des chiffres et des pourcentages d’on ne sait plus quoi. Par exemple, si hier il y a eu un mort et que demain il y en a deux, le nombre de décès aura donc augmenté de 100%, ce qui va faire trembler dans les chaumières et jouir Jeff Bezos, car on ne va pas prendre le risque, avec une progression pareille, d’aller dans un magasin acheter les cochonneries dont on n’a pas besoin, on va les commander chez Amazon. Pendant le télétravail, ça fait une pause.
Bref, si vous ne savez pas tout sur la Covid 19, c’est que vous en savez autant qu’un expert qui conseille le gouvernement. D’ailleurs lui, le gouvernement, ne se soucie pas de savoir, il gouverne. Droit dans le récif, comme le veut la coutume. C’est pourquoi l’Histoire est parsemée de changements de régimes. Ceux qui ne savent pas nager pour s’en sortir font confiance à ceux qui savent. Ouf ! sauvés ! Et on recommence.
Mais je m’énerve, je m’énerve !
Le scandale, celui qu’avec la rage au coeur je dénonce aujourd’hui, c’est, sous prétexte de pandémie de n’avoir rien révélé sur les secrets des francs-maçons, comme il est d’usage durant la période estivale.
Nous ne saurons rien des sauces qu’ils préparent dans leurs cuisines infernales pour assaisonner les petits enfants qu’ils mangent avec toujours autant de gloutonnerie, le petit doigt en l’air, la serviette (qu’ils appellent « tablier » pour donner le change) sur les genoux.
Pas de visites de leurs laboratoires secrets, où, de longue date, ils ont créé le Coronavirus qu’ont répandu leurs complices chinois au moment choisi, tandis qu’évidemment ils avaient déjà fabriqué le vaccin qu’ils s’apprêtent à vendre à des milliards d’exemplaires ! des milliards ! Cette année, nous serons privés de leur rire sardonique à l’idée qu’ils vont devenir encore plus riches avec notre argent ! Tssss !
Le saviez-vous ? Les francs-maçons se rient du masque ! Pour qui avance toujours masqué, c’est la moindre des choses..
Autant d’informations essentielles qui échappent à notre compréhension des méandres souterrains sur lesquels notre société, inconsciente, avance.
Et la presse ne nous dit rien. Silence !
On pourrait la croire complice. Ce serait trop facile.
Contrairement aux affirmations usuelles, elle n’est pas infiltrée par les Francs-Macs. La preuve en est que cette année ils n’ont pas, à leur grande déconvenue, fait la une de l’été.
Leur vengeance sera terrible, il faut s’y attendre. Voilà où va nous conduire la lâcheté d’une certaine presse.
Sinon, au Bélarus un monde nouveau est en gestation.
Le dictateur Loukachenko, moyennant quelques victimes, va être viré, question de temps. Il est encore un peu tôt pour savoir qui le remplacera, le cas échéant. Mais c’est sûrement en train de susciter des vocations ; c’est pas encore gagné pour la concurrente malheureuse du satrape de Minsk. Si ça se passe comme en Ukraine ou d’autres pays de l’Est, il n’y a pas urgence à vouloir intégrer le Bélarus dans l’Europe. En attendant, Bélarus, Bélarusses, préparez-vous à des moments difficiles, sans garantie qu’après ça ira mieux.

Beyrouth par contre, a carrément explosé. Depuis le temps que ça bombarde, s’entretue, se canarde d’une religion à l’autre (ça s’appelle le « Pluralisme ». Toutes les religions qui veulent faire modernes sont obligées d’être pluralistes sous la menace mutuelle des canons, elles s’adonnent pluralisme quand il n’y a plus moyen de faire autrement. Ne leur parlez pas de laïcité, c’est une abomination inventée par les sans dieu). Heu… à faire des parenthèses aussi longues, je m’y perds. Reprenons. Une explosion beyrouthine, pour une fois accidentelle, nous révèle que le Liban a un problème. Non? Si ! Jusque-là, les déflagrations voulues et organisées dans ce pays, tout le monde s’en foutait. Comme quoi, les accidents c’est plus efficace que les religions pour attirer l’attention sur la réalité d’un pays. Mais restons calmes : encore une ou deux semaines et on en parlera plus. Par contre, il se pourrait bien que la Grèce et la Turquie nous offrent bientôt de quoi meubler la une des journaux télévisés, parlés, bafouillés, écrits ou gribouillés.
Heureusement qu’on a eu des vacances pour se préparer à aborder tout ça !
Que le Monstre en Spaghetti Volant vous touche de son appendice nouilleux.
Ramen.

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

Commentaires

Portrait de Françoise
La caricature va à l'essentiel?Celle qui fait allusion à la maçonnerie, la réduit à l'ORDRE MASCULIN. Est si le droit humain existait? Sinon bravo pour les articles;

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2020 design by TWINN