semaine 47

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Les branleurs à l'eau de javel

Pasta par Michel Noirret, le 02 septembre 2017

Dessin de Wichel

Quel dommage qu’il ne soit pas possible de publier une vidéo dans un article sur Entre les lignes!  Un jeune Ivoirien s’adresse aux Jihadistes de toutes obédiences et, avec un humour assez original, leur dit ce qu’il pense d’eux et de leurs pratiques. Pour résumer le point fort de son analyse, il tient les terroristes pour « des branleurs à l’eau de javel ». Personnellement j’ignorais cette pratique et je ne crois pas être le seul. On pourrait lui reprocher de ne pas approfondir le « modus operandi », il n’est jamais trop tard pour apprendre mais il vrai que ce n’est pas le sujet.

Quoiqu’il en soit notre internaute, développe ici une vision  tout de même un peu plus amusante que les sévères études qu’on lit régulièrement ici et là sur ce que sont les terroristes musulmans, leur vie, leur moeurs, leur psychologie, leur évolution, leur enfance malheureuse etc, études certes fort intéressantes mais manifestement moins efficaces qu’une ou deux balles dans la peau pour en finir avec la radicalisation.

Pour ceux qui trouvent que les balles dans la peau c’est le juste et désiré salaire du kamikaze, rien que pour lui faire de la peine (au kamikaze) je préfère la méthode du jeune Ivoirien ci-dessus: Plutôt que de le tenir pour un valeureux guerrier, le kamikaze, le considérer pour ce qu’ils est: un branleur à l’eau de javel.

Malgré les questions que l’on peut se poser quand à la valeur ajoutée de l’eau de javel dans cette activité ludique aussi vieille que l’humanité, il ne nous reste plus à accepter que ce soit un mystère.

C’est bien les mystères, ça fait partie de la panoplie sémantique de toutes les religions, parce que contrairement à ce que pourraient croire des esprits légers, ça explique tout.

Nos branleurs à l’eau de javel ont donc décidé d’abattre l’Occident plein de mécréants, qui mangent du porc, boivent du vin et en sont même arrivé à considérer que des femmes peuvent être aussi cons que des mecs, (l’égalité des sexes quoi! ).

Nos onanistes à l'hypochlorite ont commencé à marquer les esprits le 11 septembre 2001 à New York.

Deux tours abattues et dans les 3000 morts.

Pas mal.

Evidemment, je n’étais pas dans une des tours ou un des avions, pas plus que je n’y avais des proches. C’est plus commode pour prendre du recul.

Mais franchement, en termes stratégiques, 3000 morts et deux bâtiments détruit, c’est pas la guerre, c’est juste, en effet, un gros attentat, du moins si l’on considère les dégâts matériels et le nombre de victimes qu’occasionne une véritable guerre.

Mais ne restons pas dans la comptabilité morbide.

Avez-vous remarqué que depuis cet horrible jour l’Amérique ait vacillé ? que son armée soit aux abois, que son économie, son industrie soient exsangues ?

C’est en général le but d’une guerre. Mettre l’ennemi à genoux pour l’obliger à demander grâce. Du moins des trucs dans ce genre.

Faut bien dire qu’on est loin du compte!

Mieux : l’incubateur principal de branleurs à l’eau de javel, L’Etat Islamique, a poursuivi à son compte l’entreprise initiée par l’à jamais célèbre Georges.Bush@con : la destruction de l’Irak.

Car bien que divers territoires aient été repris à l’E.I. l’histoire, sanglante, de ce charmant pays n’est pas encore terminée.

Et ne parlons pas de la Syrie.

On peut dire la même chose chose des attentats en Europe. Les dégât matériels sont certes moins importants, le nombre de victimes à ce jour n’a pas atteint celui du World Trade Center, mais on ne remarque pas non plus que l’Europe soit prête à s’effondrer sous les coups de boutoirs de ces valeureux branleurs islamiques.

Et même du point de vue de la tactique opérationnelle, ils devraient un peu revoir leurs méthodes; Le dernier (à ce jour) à Bruxelles s’est jeté avec un couteau sur des militaires armés jusqu’aux dents. Le croiriez-vous ? il est mort. Allaouh pas si akbar que ça !

Alors, pendant que vous trempez votre main dans le liquide érotique avant de vous en tartiner la zigounette, je vais, ô branleurs valeureux, apporter de quoi meubler un peu la vacuité de votre neurone. L’Occident honni n’a nullement besoin de vous pour se détruire, il a tout ce qu’il faut à la maison.

Nous avons nous aussi nos inoxydables intégristes prêts à tout: les banquiers.

En 2008, c’est pas passé loin !

Carrrraaaamba! encorrrrre rrrrraté!

Mais ils se sont repris depuis, et avec leurs amis élus du peuple professionnels nous préparent une cata dont il sera difficile, sinon impossible de se remettre.

Horrifiés que des mécréants puissent être aussi stupides que vous : « Sans foi ni loi, ces types! » vous récriez-vous, naïfs branleurs !

Vous vous trompez! ils ont une foi inébranlable (si j’ose ainsi dire) dans la Main (hé oui!) invisible du Marché (pour l’aspect mystique) et leur loi d’airain (pas ceux de Mireille Darc) est la Maximisation du profit.

Nantis de ces deux armes spirituelles, ils sont prêts à détruire toute vie sur cette planète. Leur entreprise est déjà pas mal avancée; il est à craindre que rien ne les arrête.

Leurs lieux de formation et de diffusion de la religion, sont répartis sur l’ensemble de la planète et connus sous le nom d’Ecoles de Commerce.

Il se dit qu’on leur apprend à se branler non à l’eau de javel mais avec les plus suaves onguents. Ce n’est pas impossible, question de standing.

Revenons à nos branleurs pauvres qui n’ont que de l’eau de javel pour agrémenter leur va et vient.  Ils ont le soutien massif de personnes qui n’avoueront jamais qu’elles s’astiquent le minaret, car on pourrait croire qu’elles sont devenues sourdes.

Ce qui est pourtant le cas.

Après chaque attentat elles entonnent donc le choeur : ‘L’islam, c’est pas ça ! pas d’amalgame! »

C’est vrai, l’Islam, c’est pas ça.

L’islam c’est ça AUSSI.

Les personnes sourdes n’ont manifestement pas entendu crier « Allaouh Akbar » lors des tueries. D’autres, à l’ouïe bien portante, l’ont entendu. Ce ne sont pourtant pas des chrétiens, des bouddhistes ou des athées qui crient ce genre de choses, sauf peut-être pour rire après boire. Ce qui prouve bien que ce sont des mécréants.

Des musulmans, minoritaires pour le moment, aimeraient bien se passer du «c’est ça aussi» et plaident pour une révision des fondamentaux de la religion.

Depuis1400 ans environ, ces fondamentaux n’ont pas évolués d’un poil de roupette de branleur. Un fameux bail tout de même! et sans vouloir faire dans le jeunisme, une petite révision tous les 1400 ans, ça n’aurait rien d’excessif!

Faut-il pour autant penser que l’Islam aurait une tendance plus poussée que d’autres idéologies, à créer des assassins ?

Des expériences de psychologie expérimentale ont mit en évidence qu’en réalité nous sommes majoritairement, nous humains, pour rester dans les images d’actualité des fusils avec une balle dans le canon. Un fusil avec une balle dans le canon, contrairement à ce qu’un regard superficiel pourrait laisser croire, c’est parfaitement inoffensif.

Jusqu’à ce que quelqu’un ou quelque chose presse la détente.

Les célèbres expériences de Milgram ont montré que ce qui presse la détente c’est l’Autorité, du moins ce que le fusil considère comme autorité légitime. Nous sommes donc, quoique nous en pensions, majoritairement capables de commettre les pires saloperies pourvu que nous ayons l’excuse d’obéir.

Et dans le cas de nos branleurs à l’eau de javel, qui presse la détente ?

L’Islam-qui-est- ça-aussi !

Par conséquent : La pensée ne doit jamais se soumettre, ni à un dogme, ni à un parti, ni à une passion, ni à un intérêt, ni à une idée préconçue, ni à quoi que ce soit, si ce n'est aux faits eux-mêmes, parce que, pour elle se soumettre, ce serait cesser d’exister. Henri Poincaré, mais vous le saviez déjà.

C’est sans doute la raison pour laquelle Henri Poincaré n’a jamais créé de religion.

Alors, lorsqu’une idéologie s’intitule « Islam», c’est à dire soumission, comme on sait, il n’y a pas lieu d’être rassuré. En tout cas amis musulmans partisans d’un aggiornamento, va y avoir du boulot!

Et l’eau de javel a encore un avenir…

Que le Monstre en Spaghetti Volant vous touche de son appendice nouilleux.

Ramen.

 

(Merci à Wichel pour sa belle image)

NDLR: ceux qui souhaitent voir la vidéo peuvent cliquer ici. Tout est possible sur ELL, même la video ;-)

Ajouter un commentaire

Du même auteur

Carles Puigdemont intervient le 10 octobre 2017 devant le Parlement pour réagir au résultat du référendum d'indépendance. Photo DR © Generalitat de Catalunya

Photo Sgt. Michael Oneal/ Defense Media Activity - Army

Ce n'est pas d'hier que les insupportables souffrances des riches arrachent des larmes. Là, nous sommes dans la cathédrale d'Albi. Photo © Jean Rebuffat

entreleslignes.be ®2017 design by TWINN