semaine 42
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

Corpi leggeri, cose mentali

Le 03 octobre 2019

&

Image: 

Cache-cache

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Autrement

Ainsi

Emilia paraît vivante

Dans les plaisirs que Zibel offre

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Sans mesure

Le moindre détail

Prendre sens inverse

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Au-delà

Des passages obligés

Par un regard immobile

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Tendrement

Jean qui se coule dans un limpide mystère

Et s'en laver les mains

 

Ne pas tout voir, c'est voir

À jamais

Un calme enchantement

Dans les transparences des airs

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Éperdument

Le langage des paysages

Multipliés par le temps

 

Ne pas tout voir, c'est voir

Autrement

Ainsi

Aldo porte un estomac plein

Sur le bout de la langue

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN