semaine 50
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

Marquenterre

Le 11 novembre 2017

&

Image: 

Dans ce ciel d'automne
Un fracas de scierie
Implose le silence
Un sursaut de vieille peur me colle à l'écorce d'un saule
De ma tranchée
Mes yeux affolés découvrent l'envol d'une famille de cygnes
Mon corps crispé injecte dans chacune de ses cellules
Une liqueur apaisante
Que je bois chaque jour à la beauté de l'oiseau sauvage.
Que vive en chaque inspiration
Ce terrible baiser de l'effroi qui tue
Et de la splendeur qui bruit.

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN