semaine 16
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

Mine de rien

Le 25 janvier 2019

&

Image: 

Reçois ce que tu donnes

La simple lumière de l’aube

Lors d’un arrêt imprévu

Sur un quai désert et gelé

La grande vie ?

Sois l’ombre qui surveille

Le premier venu qui passe

Mine de rien

Sois le courant d’air chaud

Entre soleil et pluie

Reçois ce que tu donnes

Une double entrée

Sur tes pertes de vue

La grande vie ?

Arrange tout

 

A l’est

L’étoile était rouge

Comme un éclat du soir

Sur le ciel fermé

Partout

Odeurs d’alcool et le vide

Et Olga qui t’accueille

Avec le chant des eaux

Des rivières et des fleuves

Reçois ce que tu donnes

Le butin d’un coup monté

Sur une voie de garage

Par les mafieux impunis

La grande vie ?  

 

Rita est simple

Elle est la porte du monde

Ouverte

Le brouillon de la terre

Chez elle

Richard revient

Balthazar s’en va

Italo ronchonne

Cœurs battants

Dans la maison close

Reçois ce que tu donnes

Une fermeture éclair

Un léger soupir

Un jeu d’enfant

La grande vie ?

 

Vala n’est pas du coin

Elle est paroles anciennes

Rien ne presse

Dans ses vastes virages

Elle flotte dans l’espace limpide

Et dit : Affronte-toi

Reçois ce que tu donnes

Sois l’ombre qui surveille

Ta grande vie

Arrange tout

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN