semaine 38
Portrait de Gabrielle Lefèvre
Gabrielle Lefèvre

Jeunes de Palestine et d’Ixelles : « de l’Aulne à Zababdeh »

Le 21 février 2019

Dans un climat de haine raciale et d’antisémitisme exacerbé dans divers pays d’Europe, il est bon de pointer quelques initiatives de rencontres entre êtres humains que tout devrait séparer.

Tout près de chez nous puisqu’il s’agit d’Ixelles, de jeunes Belges et Palestiniens âgés de 15 à 20 ans vont se rencontrer du 2 au 10 mars. Ce sont 15 jeunes Palestiniens originaires de Zababdeh, tant chrétiens que musulmans, qui seront accueillis par le Conseil des Jeunes d’Ixelles. Le but de cette opération: ouvrir les frontières mentales et s’ouvrir au monde en tant que citoyens.

Or, depuis plus de quinze ans, Ixelles est jumelée avec la municipalité de Zababdeh d’où était originaire le premier représentant de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) auprès de la Belgique et de l’Europe, Naïm Khader, docteur en droit à l’UCL, assassiné dans la commune le 1er juin 1981. Des liens d’amitié profonde étaient noués entre Naïm Khader et des Belges solidaires de la cause palestinienne qui ont créé l’Association Belgo-Palestinienne dont notamment Marcel Liebman et Pierre Galand.

Ainsi, des jeune de la cité de l’Aulne, composée de logements sociaux, rencontreront d’autres jeunes marqués par la violence d’une politique de colonisation meurtrière. Tout un symbole.

Cette rencontre se place aussi dans le cadre d’Erasmus+ financé par la Commission européenne. Lors de leurs échanges et activités axés sur la création de capsules vidéo et sur la rencontre interculturelle, les jeunes participants auront l’occasion de découvrir une culture différente et de s’ouvrir à l’autre. Un « travail d’analyse encadré permettra d’instaurer une distance critique et nécessaire ; et de faire revenir au centre du débat les ressentis des jeunes eux-mêmes afin de nuancer la pensée, d’y déconstruire avec eux préjugés et stéréotypes. », expliquent les organisateurs de cette initiative du service jumelage et coopération internationale de la commune.

Et ainsi de jeunes esprits s’ouvrent à la citoyenneté mondiale au cœur de Bruxelles.

Pour tout renseignement complémentaire :

 

Image: 
Le conseil des jeunes d’Ixelles, résolument citoyen ! Photo © FB du Conseil des jeunes

Mots-clés

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN