semaine 33

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Portrait de Jean Rebuffat
Les tables de l'ogre

Le Cercle des Panseurs libres

Le 11 juillet 2016

Mais non, l'Ogre n'avait pas succombé à quelque indigestion ! Son credo, si le mot convient, c'est celui d'une cuisine attentive à des valeurs qui nous sont chères : le respect de la planète passe aussi par les aliments ; la culture, par la table et le libre examen, par la dégustation. Le plaisir et la fraternité étant parallèles, ne croyez pas qu'il s'agisse de vous embarquer dans l'une ou l'autre croisade désolante et sectaire. Je ne suis pas devenu végétarien. Voilà pourquoi désormais c'est dans ce Cercle des Panseurs libres (ah, on me dit qu'il y a une faute d'orthographe?) que paraîtront mes billets.

Ayant un peu fait le tour de l'essentiel, passons à présent à l'accessoire et voyons ce qui se fait ailleurs que dans ma propre cuisine, où, selon l'humeur du moment, je n'hésiterai pas à revenir si j'ai des conseils à vous proposer. Mais examinons produits, marchés, restaurants et coutumes ou tendances d'un œil neuf... Désormais, dès la rentrée, et à une cadence certes variable mais néanmoins soutenue, vous trouverez donc sous ma plume une rubrique un peu différente, plus courte, axée sur un seul point, qui peut aller de la critique d'un restaurant à l'examen de points controversés comme faut-il boire de la bière avec la pizza ou mettre du fromage dans le gratin dauphinois ?

Par ailleurs, les négociations sont en cours (il nous reste quelques bouteilles à vider), je ne désespère pas d'inviter un mien ami pansu et goûtu à vous soumettre ses excellentes recettes (même si, pour en revenir à la bière et à la pizza, je ne partage pas toujours ses coups de cœur) ici-même.

D'ici là, bel été, bonnes vacances, bon appétit et large soif.

Image: 

<p>Photo &copy; L&#39;Ogre</p>

Ajouter un commentaire

Du même auteur

Vers où, en effet? On ne sait mais on y va vite. Photo © Jean-Frédéric Hanssens (voir aussi question d'optique)

L'heure est aux valises. Vous excuserez la supercherie: non, ce n'est pas le dernier Marc Lévy. Mais le seul dont je dispose à la maison. Photo © Jean Rebuffat

La foule belge frémit. Qu'on me permette un aparté: mes racines étant des deux côtés, j'ai regardé ce match avec un détachement absolu, les deux vainqueurs me convenant. Mais le jeu a moins de saveur quand on ne vibre pas unilatéralement. Photo © Jean-Frédéric Hanssens

On ne le dira jamais assez: sans la fraternité, la liberté boîte et l'égalité ne lui suffit pas. Photo © J. Rebuffat

Une image d'archives d'une manifestation de 2010. Il a toujours fallu se battre pour garder nos libertés. Photo © JFHanssens

Cette photo © Th. Papadopoulos est tellement emblématique que bien des médias européens majeurs l'ont publiée. Eh bien, nous aussi.

Même Mme Trump s'en fiche moins que la veste qu'elle portait, sans doute à destination de son mari (celui-ci pense que c'est la presse, qui ne fait rien qu'émettre des fake news désagréables, comme chacun sait, qu'elle visait). Sur celle-ci, une veste Zara à 39 $ datant de 2016, ces mots que l'on peut traduire par "Je m'en fous complètement, et vous?". (Capture d'écran de la page d'accueil du New York Times)

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN