semaine 29

Le 13ème déménagement du collectif de "La Voix des Sans Papiers"

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 27 avril 2019

Ce lundi de Pâques dans l'après-midi, les membres du collectif ont été contraints de déménager du bâtiment qu'ils occupaient rue Vandenboogaerde à Molenbeek. Le bail d'occupation précaire prenait fin ce mardi 23. Il s'agit de leur 13ème déménagement provisoire.

Ils se sont donc rendus à pied avec des sympathisants de différentes associations, jusqu'à la rue Joseph II dans un bâtiment inoccupé depuis plusieurs années. Celui-ci ne convenant pas pour y loger les familles avec enfants, les responsables du collectif, ont pris dès lors la décision de quitter les lieux pour ce rendre dans un autre bâtiment situé rue Vanderstichelen à Molenbeek. Malheureusement, ce nouveau bâtiment ne pouvant y loger tous les membres des VSP, les femmes et les enfants ont passé la nuit dans le bâtiment qu'ils venaient de quitter, rue Vandenboogaerde. Dans la semaine, une tentative pour occuper un autre bâtiment abandonné, qui permettrait aux 90 membres du collectif, dont des femmes et des enfants, de vivre de manière plus décente a échoué. L'urgence se fait pressante. Le bâtiment qu'ils occupent n'a pas d'eau courante et les hommes doivent vivre dans un hangar.

L'attente avant le signal de départ.

La police de Molenbeek vient aux nouvelles...

Les consignes avant le départ

Les consignes avant le départ.


Une interview de la RTBF radio


Départ vers la rue Joseph II


Mamadou Mo annonce l'occupation du bâtiment de la rue Joseph II


Le bâtiment ne convient pas.Modou annonce le départ vers un autre lieut situé rue Vanderstichelen à Molenbeek


Tout le monde quitte le building. Retour à Molenbeek.

Prise de possession du bâtiment situé rue Vanderstichelen à Molenbeek.


La police de Molenbeek est présente. Toute l'opération se déroule dans le calme.


Contrôle de l'accès au bâtiment.


L'accord est donné pour que les membres du collectif puissent passer la nuit dans ce bâtiment dont les compteurs d'eau sont coupés! Mais la place est insuffisante pour y loger tout le monde.


Les bagages sont une fois de plus rangés dans ce nouveau bâtiment jusqu'à quand?


Les hommes sont obligés de vivre dans le hangar non chauffé.


Un 14ème déménagement provisoire est urgent. A suivre...

La vidéo de l'événement

 
photos: 

Reportage photographique © Jean-Frédéric Hanssens

 

Mots-clés

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN