semaine 29

Lumières terrestres (5)

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 11 juillet 2019

Après le lac Kivu, je vous emmène dans "Le marais mort" (Dead Vlei) situé dans le désert de Namib en Namibie. D'immenses dunes rougeâtres  entourent une cuvette formée d'argile blanche. Le marais mort de Sossusvlei, dont il est question, a une superficie d'environ 200 mètres de diamètre et a été encerclé, il ya quelques siècles par ces dunes aux mouvements erratiques qui ont fini par couper son alimentation occasionnelle en eau fournie par quelques montagnes situées à une centaine de km à l'est et qui récoltent quelques rares eaux de pluies qui une ou deux fois par siècle sont suffisamment puissantes pour alimenter des rivières temporaires qui viennent se perdre dans les sables désertiques. Les nombreux acacias erioloba ont épuisé jusqu'à la dernière goutte la nappe phréatique avant de se contorsionner en courbes fantomatiques noircies par le soleil mais à jamais présents dans ce lieu puisque leur bois est imputrescible. On leur donne l'âge raisonnable de neuf cents ans.  Quelques centaines de mètres aux alentours,on peut apercevoir une timide végétation, dont des Salsolas ainsi que des broussailles et herbes qui survivent grâce aux gouttelettes d'eau déposées par les brumes matinales.
Nous avons eu la chance, ce matin là, que ce lieu unique, ne soit pas envahi de touristes. C'est donc en toute quiétude que nous avons pu nous imprégner de cette ambiance si particulière ou s'entremêlent dans une chaleur d'enfer, un silence assourdissant et une vision de fin du monde. 

photos: 

"Le marais mort". Namibie. Photo © Jean-Frédéric Hanssens

Mots-clés

Commentaires

Portrait de Barroo
Le calme blanc crayeux entre, se pare et danse en harmonie en ces vagues lignes courbes brûlées du désert. J'aime cette photo.
Portrait de Jean-Frédéric Hanssens
Merci pour cette belle description :-)

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2019 design by TWINN