semaine 47

Répit judiciaire pour le pirate des écrans publicitaires

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 05 septembre 2018

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a décidé, mercredi après-midi, de reporter le procès de Hugo Périlleux Sanchez, prévenu pour piratage d’écrans publicitaires au 12 février prochain à 9h00.
En 2016, plusieurs écrans publicitaires dont le panneau géant Coca-Cola sur la place De Brouckère, ont été détournés au profit de messages contre les traités de libre-échange tels que “TTIP Game Over". Pour les militants, le libre-échange obéit à “une logique d’accumulation capitaliste faisant passer l’intérêt des puissants au détriment des droits sociaux et des règles de protection de l’environnement, creusant encore les inégalités“. C'est pour soutenir ce conseillé communal Ecolo à Watermael-Boitsfort qui risque jusqu'à 5 ans de prison et une amende allant jusqu'à 800.000€ que des manifestants sont venus ce midi, devant le palais de Justice pour marquer leur totale solidarité et clamer haut et fort leur désaccord face à cette mesure disproportionnée qui vise à faire taire les mobilisations citoyennes. Avec BX1

photos: 

Hugo Périlleux Sanchez au micro de BX1

Mots-clés

Ajouter un commentaire

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN