semaine 34

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Poing de vue de la semaine 33

Le sparadrap du capitaine Haddock

Edito par Jean Rebuffat

Vers où, en effet? On ne sait mais on y va vite. Photo © Jean-Frédéric Hanssens (voir aussi question d'optique)

L'été est chaud, les forêts brûlent, les glaces fondent, les mers montent et les ours blancs feraient bien d'apprendre à faire la planche. Mais il y a un curieux rapprochement à faire entre les climatosceptiques et ce... Lire la suite

Les poings de vue précédents

L'heure est aux valises. Vous excuserez la supercherie: non, ce n'est pas le dernier Marc Lévy. Mais le seul dont je dispose à la maison. Photo © Jean Rebuffat

Pendant les vacances, les affaires continuent

Semaine 29

On ne dira jamais assez le supplice de l'éditorialiste qui doit essayer, pendant les vacances, en attendant de zoner lui-même, de trouver quelque chose à dire qui soit à la fois original, percutant, cohérent et sensé.

La foule belge frémit. Qu'on me permette un aparté: mes racines étant des deux côtés, j'ai regardé ce match avec un détachement absolu, les deux vainqueurs me convenant. Mais le jeu a moins de saveur quand on ne vibre pas unilatéralement. Photo © Jean-Frédéric Hanssens

Une leçon de football

Semaine 28

Pourquoi un événement comme le Mondial déborde-t-il tellement de l'audience habituelle du football?

Une image d'archives d'une manifestation de 2010. Il a toujours fallu se battre pour garder nos libertés. Photo © JFHanssens

Le trompe-l'œil est une entourloupe

Semaine 27

Il était une fois un magicien qui se prénommait Charles et qui s'était spécialisé dans un type d'illusion un peu particulier, dite du recadrage.

Cette photo © Th. Papadopoulos est tellement emblématique que bien des médias européens majeurs l'ont publiée. Eh bien, nous aussi.

Partez vous baigner l'esprit tranquille

Semaine 26

Partez en vacances l'esprit tranquille et profitez bien de la Méditerranée si c'est votre destination: l'Europe a trouvé la solution au problème des migrants! Pour une surprise, c'est une bonne surprise...

Même Mme Trump s'en fiche moins que la veste qu'elle portait, sans doute à destination de son mari (celui-ci pense que c'est la presse, qui ne fait rien qu'émettre des fake news désagréables, comme chacun sait, qu'elle visait). Sur celle-ci, une veste Zara à 39 $ datant de 2016, ces mots que l'on peut traduire par "Je m'en fous complètement, et vous?". (Capture d'écran de la page d'accueil du New York Times)

Circulez, il n'y a rien à voir!

Semaine 25

Il est aisé de se scandaliser des cages trumpiennes, des bateaux refoulés à l'italienne ou du sort des journalistes turcs, russes, etc.

Dans l'un des salons du Procope, à Paris, on peut lire ces quelques vers de Voltaire, lequel ne peut guère être accusé d'indifférence à l'égard des injustices flagrantes. Et pourtant... Photo © Jean Rebuffat

L'insoutenable légèreté de l'être

Semaine 24

L'actualité de la semaine? Singapour, l'Aquarius et le foot.

Quand on est sur le pont d'un navire confortable, la Méditerranée n'a pas la même saveur que lorsque l'on fuit à prix d'or d'ailleurs la misère ou la guerre sur un rafiot pourri. La prochaine étape sera-t-elle de couler ces embarcations de (mauvaise) fortune sous le prétexte qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde et que les droits de l'homme, c'est très bien mais encore mieux quand on les contourne? Photo © Laurin Schmid / SOS Mediterranée

Contourner l'incontournable

Semaine 23

Incontournable. Un mot à la mode depuis le dernier quart du XXème siècle.

Où débouche-t-elle? © Jean Rebuffat

De la rue de la Prison au boulevard du Crime

Semaine 22

On appelle désormais ça le terrorisme low cost. L'attentat de Liège n'a demandé qu'un couteau comme matériel de base, pas même une camionnette de location. Cet éparpillement est terrifiant et c'est bien son but.

entreleslignes.be ®2018 design by TWINN