semaine 19

Roger Avau écrit sur les murs du quotidien

Chemins de traverse par Marcel Leroy, le 17 avril 2021

"Si j'étais vous,"serait une manière de dire que l'on se demandera toujours qui on est.Photo © M.L.

La couverture de "Si j'étais vous," lève un coin de rideau sur le recueil de laconismes de Roger Avau. Des silhouettes floues dérivent sur un trottoir, derrière ce qui serait la transparence d'une vitre. Le sous-titre, premier écrit d'une brassée de pages voulant retenir des fulgurances, fixer sans les emprisonner des visions fugitives, prévient les personnes qui s'embarquent dans la lecture: Les trottoirs/Ne semblent pas parsemés d'obstacles./Il est intrigué par les nombreux passants/Le regard fixé sur le sol.

Déchiffreur de graffiti aux hasards de Bruxelles et d'ailleurs, Roger Avau venu de Flandre vit à Bruxelles. Il voyage en tram et aime la marche. Il a étudié l'art et la photographie avant de devenir documentaliste à la RTBF. On se demande dans quelles cases de ses errances il puise l'architecture de phrases de cette carrure. "L'excès en tout nuit: le jour en sait quelque chose". A la fin du livre on éprouve un sentiment de déjà vu...

C'est que Roger, qui a tenu chronique dans "Entreleslignes", tracerait depuis des décennies sur les murs de la ville des messages à l'encre invisible. Et pourtant on les voit. A la croisée de textes courts aux allures de photos, on imaginerait ses poèmes apparaître en contrepoint d'un de ses précédents ouvrages. Dans "Chronique d'un baby boomer", en citant des dates et des faits, et des musiques, rock et blues, il était évident qu'il traçait des lignes de vie. Son recueil, publié aux éditions Jets d'Encre, est à lire assis sur un banc, quelque part dans la cité. 


Roger Avau
POESIE
Editions : Jets d'encre

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !