semaine 43

Les articles de Chemins de traverse

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Gérard De Smaele et le Blue Horse

"Blue Horse" est une sculpture de BK Adams. Elle orne la couverture du livre de Gérard De Smaele sur l'évolution du vélo. Cette oeuvre est une image de liberté qui parle des chevaux et des humains mais aussi du temps et de la recherche. Photo Marcel Leroy

La dernière fois que je l'ai vu, il traversait Paris sur son vélo pliant.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Un livre ravive la parole de JJR, géant cinéaste de l'absurde

Une des rares photos de JJR sans sa cagoule. D'après Eveline Scrève, elle trouvait grâce à ses yeux. L'artiste n'aimait pas que l'on prenne son image. C'était un de ses mystères. Repro ML

Le livre d'Eveline Scrève est arrivé par la poste, protégé par une grosse enveloppe.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Michel Bocart au Cazier

Michel Bocart a étendu et travaillé de ses mains la peinture qui lui a permis de faire surgir de sa gangue charbonneuse le regard de ce mineur. Photo © Marcel Leroy

Bois du Cazier, Marcinelle. Plongé dans le clair-obscur, le forum est habité par les oeuvres créées pour ce lieu par Michel Bocart. L'artiste a été professeur de français et d'histoire à Anderlecht.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Appel urgent des Restos du coeur

A gauche, "Mamy", bénévole au resto du coeur de Saint-Gilles. Avec Yvonne, la présidente de la Fédération des restos du coeur de Belgique. Autour d'elles, une grande équipe s'articule sur 15 restaurants autonomes que fréquentent 80.000 personnes. A la recherche de chaleur humaine autant que de repas chauds. La précarité progresse sans relâche, dans le Royaume. Photo © Marcel Leroy

Fernelmont, zone industrielle.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Les renoncules du château de Chimay

Simon a dessiné le mystère d'une balade dans la forêt.

Le bois est calme. Du soleil éclaire le sentier. Les feuilles jonchent le sol. Un chevreuil file dans un fourré. Le chien lève la tête. Observe. Un oiseau appelle. Un autre lui répond.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Dernières nouvelles de Santocono, au Rockerill

Au Rockerill, ils ont parlé de lire et d'écrire, et présenté leurs ouvrages. "Jamais Trop Toujours Plus" pour Duray (à gauche). Et "Ca va d'aller...y a pas d'avance pour Santocono. Photo Marcel Leroy

Sacrée atmosphère en ce premier dimanche de décembre, au Rockerill. Les gens étaient venus par centaines pour se laisser aller à la dérive dans les travées du marché vintage.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

La morale selon Paul Klut

Renaud Leclercq (à gauche) et Jean-Louis Leclercq, vagabonds complices, emmènent les spectateurs de l'autre côté du miroir, là où le rire, en filtrant la lucidité, force à réfléchir sur ce monde de fous qui est le nôtre. Photo © SD.

Certaines répliques trottent en tête, obsèdent, reviennent en force au fil des jours. L'autre soir, en poussant la porte du centre culturel d'Anderlues, pour assister au spectacle portant ce titre bizarre, "Le Grand Foire", je ne m'attendais pas à

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Joseph Chatelain, un peintre hors-cadre à Thuin

Ce samedi 19 janvier, à la Maison de la Culture de Thuin, Joseph Chatelain invite tous ceux que déconstruire le visible passionne, à en discuter lors de l'atelier qui se déroulera au Centre culturel. Photo ML.

Sur les murs neige de la vieille maison thudinienne vouée à la culture, les toiles de Joseph Châtelain se découpent comme des fenêtres qu'ouvrent une rafale de vent.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Au salon, un tour de rêve en Vanderhall

Faites à la main dans un atelier de l'Utah, les Vanderhall sont des engins à trois roues qui filent comme des avions. Cinq exemplaires sur une production de 450, ont été réservés à L'Europe. La machine est visible chez Lenoir, à Hasselt. Photo ML.

Devrait-on avouer que l'on a fait un tour au salon de l'auto, alors que dans les rues de Bruxelles, la foule marche pour défendre l'environnement?

Chemins de traverse par Marcel Leroy

L'atlas belge des aphorismes est sorti!

Publiée au Cactus Inébranlable, cette anthologie devrait être prescrite sans ordonnance ni limite d'utilisation, en tant que cure d'humour à haute intensité spirituelle, en toute sobriété. Photo ML

L'autre soir, avant de sortir d'un bistrot où un livre était ouvert sur une table, un copain a décoché, sans s'en rendre compte, une formule qui lui appartient et  ne sera pas ici divulguée. Mais je pris soin de la griffonner sur un sous-bock.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Ecritures migrantes à la Foire du Livre

Salim, membre de la Voix des Sans Papiers de Bruxelles, a écrit ce poème en anglais. Traduit par Anne Verbeke et Christine Defoin, il figure dans "Des traversées et des mots", un livre qui nous éclaire.

Dans le train, retour de la Foire du Livre de Bruxelles où je viens d'entendre PPDA parler de poésie avec Jérôme Colin, en direct sur la RTBF, encore étourdi par les milliers d'ouvrages croisés, comme s'il s'agissait d'êtres humains, j'ouvre un re

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Charleroi: les défenseurs du HF4 tirent le signal d'alarme

La silhouette du dernier haut-fourneau complet de Wallonie (à gauche sur la photo) fait partie du décor carolo. Des travaux en cours risqueraient de vider la structure de son précieux mécanisme, accuse le Collectif citoyen. Photo © Marcel Leroy

A Charleroi, les membres du Collectif citoyen et d'anciens sidérurgistes qui défendent la sauvegarde intégrale du HF4 de Carsid - le dernier haut-fourneau encore complet de Wallonie- craignent que des dégâts irréversibles mettent à mal de manière

Chemins de traverse par Marcel Leroy

60 photographes de l'Ihecs, place Flagey

Soixante photographes, des centaines d'images, dont le portrait de leurs auteurs. Réalisés par des étudiants d'aujourd'hui, ainsi les textes qui les épaulent. D'où la rencontre des générations de journalistes. Ce livre donne envie d'aller voir comment va la vie, de l'autre côté de la rue. Photo ML

De l'argentique au numérique, du fax au web, du bic à l'ordi, la même humanité s'exprimerait au point de non-retour du temps et des expériences.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Un banjo modèle Derroll Adams pour le MIM

Bernard Mariaule, à droite sur la photo noir et blanc, mains jointes, avait acheté un banjo modèle Derroll Adams. Et ils se rencontrèrent à Mons. PH SD.

A Bruxelles, le Musée des Instruments de Musique vient de se voir confier un banjo qui a accompli un sacré chemin.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

"Soleil Noir", vérité de la Camargue

En Camargue, le taureau est un animal sacré. Respecté. Aimé parce que sauvage et libre. Photo © R.Job/G.Henkens

Roger Job et Gaëlle Henkens ont dû respirer à fond en apprenant qu'au terme du premier jour de la mise en vente de leur livre, "Soleil Noir", tous les exemplaires disponibles à la Fnac de Montpellier avaient été emportés. Depuis quatre ans, ils l'

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Sébastien Bousman, la course est finie

Septembre 2017, course de côte de l'M, Bomerée. Sébastien Bousman et Jean-Paul, son père, un duo de champions de la vie. Photo © Marcel Leroy

Sébastien Bousman, 47 ans, est décédé durant la nuit de mercredi à jeudi.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Eddy Merckx et la pleine lune

Au seuil de l'été,grâce à une gravure ancienne, il était une fois deux petits coureurs en plastique qui roulaient sur fond de terrils rescapés de l'hiver. Photo © Marcel Leroy

Ceci serait le début d'une histoire qui ne peut se concevoir que dans la clarté de la pleine lune. Imaginez un vélo vert entre les plants de maïs. Il incise son chemin à travers la campagne.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Silvio a joué pour Emile

Luxembourg. Devant la photo de son ami Emile, ancien mineur comme lui, Silvio joue un air d'harmonica. La petite musique se joint aux images de LaToya Ruby Frazier, de Braddock, USA, qui vint à la découverte des gens du Borinage, en 2017, pour le Grand-Hornu (Mac's). Photo Marcel Leroy

A Marcinelle, le 8 août, la cloche sonnait pour accompagner les 262 noms des victimes de la catastrophe de 1956.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Retour du Mont Aigoual avec des oignons doux

Dans leur vallée des Cévennes, Max et Jean-Luc font pousser des oignons doux, des patates et des courgettes, leur science a de lointaines racines. Photo © Marcel Leroy

Tu haches menu les oignons doux, les mêles à la viande hachée, ajoutes un jaune d'oeuf, façonnes les boulettes, les déposes dans la casserole, verses la purée des tomates qui ont poussé dans le jardin et attends que le repas soit prêt.

Chemins de traverse par Marcel Leroy

Avec Carmela Locatore, au 21 rue des Roses

Au Petit Théâtre de la Ruelle, à Lodelinsart, le public a applaudi longtemps Carmela Locantore. Elle entame une pirouette en tragédienne pour se rétablir en mode commedia dell arte, transfigurée par le souffle du récit qu'elle a écrit, mis en scène et interprète. La comédienne maîtrise son art, sans que la technique l'emporte sur une énergie vitale dingue. Photo © Marcel Leroy.

Elle entre en scène. Le décor est sobre. Pas de musique, peu de lumière. Juste une femme emballée dans une robe large. Carela Locantore entame un monologue où elle remonte à ses racines.

Pages

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !