semaine 48

Signalements

Pérégrinations par Lucie Van de Walle, le 20 novembre 2022

Flags : Une variation sur l'identité et les frontières © L.VdW

D’abord, dans le hall d’entrée toujours somptueux de cette magnifique villa Empain estampillée années 30, pavoisent quinze drapeaux nés de l’imagination de Kimsooja, une artiste multidisciplinaire coréenne. Cette installation plonge immédiatement le visiteur dans la thématique en cours en ce lieu principalement tourné vers les artistes contemporains. 

« Flags » entend donc nous offrir des variations à partir de  l’identité, les frontières, les bornes, les nations et aussi l’anarchie, place à l’imagination du visiteur. Toutefois celui-ci sera bien inspiré  de lire la petite brochure gracieusement distribuée à l’accueil. Elle permet de décoder les différents points vue et démarches proposées par la cinquantaine d’artistes requis.e.s pour l’occasion. 

Des célébrités font partie du panel : Win Delvoye et ses coquetiers noir-jaune-rouge  si ce ne sont ses planches à repasser ;  Raoul Dufy, dont « La Rue Pavoisée »  aimante les regards, la photographe Diane Arbus montre un « Patriotic Man with a flag », image cueillie dans une rue de N.Y.C. ; Et puis pêle-mêle selon mes propres coups de coeur qui vont à Alighiero Boetti dont la planisphère fut tissée par des artisans du Pakistan et d’Afghanistan ou bien aux indissociables Gilbert & George et leur « Flagwood ». Toutefois c’est le drapeau américain qui est récupéré, aménagé, relu par le plus grand nombre d’artistes,  que ce soit Keith Haring, Diane Arbus - citée plus haut, Frederic Shilde ou Sturtevant. 

On le comprend, si la réussite esthétique est bien au rendez-vous, l’intérêt symbolique de l’opération figure en bonne place des motivations pour se déplacer.  

 

Flags :  Villa Empain, avenue Franklin Roosevelt, 67, 1050 Bruxelles. Jusqu’au 22 janvier 2023. www.boghossianfourndation.be

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !