semaine 06

Multinationales : en finir avec l’impunité

Zooms curieux par Gabrielle Lefèvre, le 20 janvier 2023

© CETRI

Au moment où se tient le Forum de Davos qui réunit les plus grandes puissances financières, industrielles et politiques du monde, il est essentiel de donner le point de vue des plus déshérités de ce modèle économique néolibéral mondialisé et prédateur.

Oxfam, cette importante ONG qui entend coupler le développement avec la justice et l’émancipation sociales, rappelle chaque année l’écart intolérable entre les plus riches et les plus pauvres de la planète, écart qui ne fait que s’accroître avec, en plus, le calcul du désastre écologique généré par le mode de vie des plus riches. Cette année, Oxfam démontre, chiffres à l’appui, que 100 entreprises sont responsables de 71% des émissions mondiales de CO2. Car ces richissimes investisseurs placent leur argent dans des multinationales du gaz, du pétrole, du ciment. Le rapport d’Oxfam s’intitule donc « Les milliardaires du carbone » ; Il démontre que ces milliardaires investissent dans 183 multinationales. Ces entreprises émettent 393 millions de tonnes de CO2 par an, soit autant que les émissions territoriales françaises.

Et puisque l’on parle de ce pays, le rapport souligne que le gouvernement français qui a augmenté en 2018 sa taxe carbone à taux unique pour collecter 4 milliards d’euros. Une mesure qui pèse cinq fois plus sur le budget des 10% les plus modestes que sur celui des 10% les plus aisés. Et dans le même temps, ce gouvernement a supprimé l’impôt sur la fortune, qui rapportait un montant du même ordre, souligne Oxfam. Pas étonnant donc que des Français se soient révoltés et ont brandi leurs gilets jaunes !

Pas étonnant non plus que la principale revendication portée par les populations est la taxation des plus riches. Oxfam souligne que le poids de la transition écologique doit être transféré des consommateurs les plus précaires, qui polluent moins, aux super riches et aux entreprises qui polluent le plus. Les Etats doivent donc « taxer les investissements dans les activités néfastes pour l’environnement afin d’éviter qu’ils continuent de progresser. » Les économistes Thomas Piketty et Luca Chancel ont calculé qu’un taux d’imposition de 10% de 10% sur les actifs polluants détenus par les milliardaires pourrait rapporter au moins 100 milliards de dollars par an à l’échelle mondiale.

Pourtant, nos gouvernements et les autorités européennes laissent l’industrie pétro-gazière se développer par des méga projets climaticides mais très rentables pour elle.

Le rapport d’Oxfam contient quantité de données qui nous éclairent sur cette impuissance voulue des décideurs politiques par rapports aux puissants économiques. (1)

Pourtant, cela fait des décennies que le problème est posé et le défi lancé aux décideurs politiques.

Les moyens juridiques existent aussi pour contraindre les multinationales à respecter les droits humains, les droits des travailleurs, l’environnement et l’avenir de la planète. (2)

Pour connaître l’état le plus récent des initiative prises dans le monde afin de réguler le fonctionnement et les activités des multinationales, on ne peut que recommander la lecture de la brochure « Multinationales : en finir avec l’impunité ». (3) On peut y lire quelque chose de rare : les points de vue de militants, économistes, chercheurs, syndicalistes du Sud qui détaillent ce qu’ils constatent en Afrique du Sud, en RDC, en Israël, en Colombie. Les questions transversales analysées ici concernent les entreprises et les droits humains, quels recours juridiques ? Les violences de genre tissées par l’industrie textile, encadrer les multinationales du numérique, les défis du devoir de vigilance environnementale en Amérique latine et enfin, la lutte pour un traité contraignant pour les multinationales. (4)

Un livre passionnant qui aide les défenseurs des droits humains dans leurs combats pour plus de justice sociale et pour la sauvegarde de la planète.

Gabrielle Lefèvre

(1) https://www.oxfamfrance.org/wp-content/uploads/2023/01/Davos_2023_french_full_report.pdf

(2) Gabrielle Lefèvre, Eric David, « Juger les multinationales », Ed. Grip/Mardaga, 2015.

(3) https://www.cetri.be/Multinationales-en-finir-avec-l

(4) https://www.cetim.ch/stop-a-limpunite-des-stn/

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2023 designed by TWINN Abonnez-vous !