semaine 38
Portrait de André Fromont
Haïculs bénis/André Fromont

La ligne rouge

Le 28 juillet 2021

&

Image: 

Derrière la ligne rouge

Personne ne bouge

Regards au sol

Dos brisés

Pouvoirs abandonnés

 

Devant la ligne rouge

Un cercle dansé

Une scène sauvage

Dans un décor de verre et d’os

Répétition d’un rite

Étranges soupirs saccadés

Descendus de nuages de poussières

 

La ligne rouge

Une ligne si mince

 

François, figé en ses tourments

Louise, entourée de lumières

Le jeu des forces fait l’histoire

Furieuse et ordinaire

La seule ouverture

Un acte perdu

À l’air libre

Un trouble suave

À la chaleur de la peau

Une intimité instantanée

 

Momas, un homme tranquille

Frappé par un son inconnu

Se laisse porter

Par l’étendue informe

Des sables dangereux

Il tâte le terrain

Pieds nus

Le paysage s’impose

Autour de l’arbre du silence

 

Une mouche folle

Survole la ligne rouge

 

C’est l’heure du repas

À la lueur des flammes

D’une table à l’autre

Circule l’envie secrète

De manger ce que l’autre mange

Seule Clara regarde vers le haut

Loin du désir

De suivre et d’imiter

Exclue de tout

Légère

 

La vie s’écoule

Dans le bourdonnement d’appareils

L’affaire de tous

Un seul monde

Un chœur tragique

Christophe fixe le vide

Ainsi

Ce qui émerge prend forme

Une droite si mince

Qu’un simple pas au-delà

Est un art de vivre

 

Derrière la ligne rouge

Personne ne bouge

Regards au sol

Dos brisés

Pouvoirs abandonnés

 

Devant la ligne rouge

Un cercle dansé

Une scène sauvage

Dans un décor de verre et d’os

Répétition d’un rite

Étranges soupirs saccadés

Descendus de nuages de poussières

 

La ligne rouge

Une ligne bien élastique

 

Fromont, 2021

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !