semaine 06
Portrait de Henry Landroit
Pour remettre les idées à l’endroit...

Moi aussi, j’ai été contacté par le Qatar…

Le 14 décembre 2022


Je ne peux plus le cacher. Moi aussi, j’ai été contacté par le Qatar… Quoi,
me direz-vous, quel intérêt aurait ce pays à approcher un petit instituteur
belge ? Je me suis informé et j’ai compris que j’étais une cible idéale : j’ai un
casier judiciaire vierge, je suis un peu connu mais pas trop, je n’ai jamais
trempé dans aucune affaire douteuse, etc.
Mais que me voulaient-ils ? C’est une histoire étonnante mais vraie (je n’ai
jamais menti, c’est une de mes qualités).
En fait, s'étant rendu compte que j’étais un gourou de la pédagogie Freinet
et ayant lu quelques ouvrages de Célestin, ils avaient l’intention d’intéresser
leurs enseignants à cette pédagogie afin de redorer leur image à
l’international. Ils me proposaient donc d’assurer leur formation au tarif de
3000 dollars l'heure et tous frais payés sur place.
J’étais interloqué et impressionné (on le serait à moins) et je m’interrogeai
toute la nuit qui suivit. Allai-je laisser passer cette occasion et ce magot
exceptionnel ?
Je décidai de temporiser.
Le lendemain, je reçus bêtement par la poste un gros colis. Il contenait 500
000 € en grosses coupures. C’était une avance, évidemment.
J’étais à nouveau embêté. Prudemment, je cachai cette caisse sur la plus
haute étagère de l’armoire blanche de ma chambre (ne le criez pas sur les
toits, il y a des personnes malhonnêtes partout). Je ne voudrais pas finir mes
jours dans une cellule humide à Lantin.
N’hésitez pas à poster de multiples messages sur FB rappelant mon
honnêteté foncière et célébrant ma conduite sociale exemplaire.
Le Diable vous le rendra au centuple.
Henry Landroit

entreleslignes.be ®2023 designed by TWINN Abonnez-vous !