semaine 31
Portrait de Henry Landroit
Pour remettre les idées à l’endroit...

Une nouvelle version de Blanche-Neige !

Le 29 janvier 2022

Ainsi donc, Disney a mis en chantier une nouvelle version de Blanche-Neige… sans les sept nains !

Et pourquoi donc ? Serait-il amoral de présenter Blanche-Neige comme une polyandre entretenant sept mâles (un pour chaque nuit de la semaine), chacun étant en plus compétent pour gérer la maison et la forêt environnante ?

Mais non, vous pensez trop loin… Il s’agit d’une démarche apparentée à la «  cancel culture  », c’est-à-dire la culture du bannissement de notre patrimoine des personnages, des œuvres, des monuments, des idées parce qu’ils ne correspondent pas à certaines valeurs ou modes actuelles.

La firme américaine a notamment confirmé sa volonté d’éviter autant que possible de renforcer les stéréotypes, en consultant notamment des membres de la communauté du nanisme.

Pourtant, ils sont présentés sous un bon jour, ces nains. Souriants, drôles, ayant du caractère, marchant vers le boulot en chantant, etc.

Alors quoi, à quand des « remake » de

Laurel (sans Hardy),

Roméo (sans Juliette),

Cendrillon (sans prince charmant),

Les cent Dalmatiens (sans Dalmatiens),

Le chaperon rouge (sans le loup)

Un toit brulant (sans sa chatte)

La Maman (sans la Putain)

Un homme (sans une femme)

Jules (sans Jim)

Harold (sans Maud)

etc.

Y a du boulot, hé-ho !

Mots-clés

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !