semaine 19
Portrait de Yana Marditou
A la Lanterne

Il nous faut de la tenue !

Le 23 février 2017

Jos m'a téléphoné pour me dire qu'il devait m'apprendre une chose importante. Connaissant maintenant « son point de chute » comme il dit, je le retrouve à sa table préférée, une bonne gueuse à la main.

Moi : « Salut Jos, qu'est-ce que tu as de si important à me dire ? »

Jos : « Écoute Fieu, je sé que tu n'as pas le temps d'écouté tout ce que l'on blafe dans l'poste. Hé bien, sé-tu combien y-a de caméra de surveillance sur notr' bruxelles ? »

Moi : « Je ne connais pas le nombre exact mais je pense qu'il y en a bien plus qu'on ne croit ... »

Jos : « 1365 !!! çà é pas rien hein !!! moi çà m'a fait astruqué mon petit-déjeuner quand j'ai entendu cel' là…. Tu te rend compt' comment éce qu'on é vu é regardée de partout é tout' la journée….. »

Moi : « Oui, je connaissais leur existence mais je ne savais pas qu'il y en avait autant !!!. »

Jos : « Alors, jé décidé que, demain, je vé arrangé ma capoule dans mé cheveux, é que je vé me rasé tous lé jours, é que je vé mettr' mes bel' fouffes pour allé dans la rue » 

Moi : « Mais, enfin Jos, pourquoi tu vas faire çà ? »

Jos : « Mais Fieu, çà é pour passé devant lé caméras !!! Tu sais pas qui te voye derrière leur post' !!. Si çà é une tof meï…. moi je veux bien qu'elle me regarde... donc, je fé mon dikkenek !!!….

é tu sé, comme j'en ai vu beaucoup, là où je demeure, de sé stuuts, on dirait dé œils de robott'... là… Hé bien, chaque fois que je passe devant je souris é je fé un petit bonjour avec la main, pour la bel' meï  qui me voye ...il faut donné du courag' à tous sé travailleur devant leur appareil à voir lé z'autre….

Moi : « Mais Jos, je ne crois pas que se soit pour te voir dans ton beau costume qu'on a installé ses caméras mais pour qu'elles nous surveillent ! »

Jos : « Et oui, je sé çà aussi !….,é çà é trist' de fair' des choses comme çà….J'ai entendu l'autr' qui disait que cela é le plus mis dans les quartiers où habitent lé petit' gens.... é que là où habitent lé z'autr' dans lé villas avec lé gross' voitures y'en aurait pas beaucoup….pourtant sont bien habillé quand mêm' ceusse là aussi !!!

Moi : « En effet, il semble y avoir des différences de vision et de mise en place des caméras par commune... »

Jos : « é oui, y barbote partout que çà é pour nous protégé dé crapules é que çà é pour çà qu'il en mett' plus dans lé coins comme chez nous….ché dé gens comme toi é moi, tu vois… »

Moi : « Oui, il faudrait se questionner sur cette vision particulière qu'ils ont de les mettre dans certains quartiers et moins dans d'autres...»

Jos : « Parce que moi, dé crapuleu là oùce que je demeure, j'en vois pas beaucoup….Y'a bien quelques peïs qui se prend pour dé caïds mais çà é dé pauvr' peïs qui son un peu stoeffeur é mastoc, y font lé biestes, son pas très méchant, peut être qui vaudré lé aidé un peu mieux avant de lé enfermé….comme çà, çà pourré sarrangé, parce qu'on sé que cé pas en prison que ça va samélioré, hein !!!!

Moi : « Oui, et cela nous éviterait une surveillance généralisée …. »

Jos : « Mé, je pense qu'ils se tromp' un peu de ne voir lé crapuleu que dans ma rue é de mettre partout leur robbott, parc'que çà veut dire qu'il n'y a pas de crapuleu ailleurs...é pas là où ya dé villa... non peut-être !!!

Je vé te dire, Menneke…. Hé bien moi, je pens' que lé vré crapuleu, sont pas où-ce qu'on le barbote dans la gazette…..lé vré crapuleu çà é cé labbekaks, cé snouffeleirs, cé rouchelers, cé ronis qui trichent avec ceusse qu'ils disent, son ceusse qui pensent pas o z'autres….

É çà é pas dé œils de robbot qui faut pour eusse mais dé satellit'  pour voir oùce qu'ils vont caché leur argent…..é aussi ceusse qui chipotent avec leur bavard fiscalist', tous ceusse qui payent pas ce qu'il faut pour qu'on é dé  bons endroits où l'on nous soigne, pour que not' tram y roule encor', pour aidé lé patches comme nous qui ont dé souffrances é ceusse qui ont tout juste de quoi vivre dans l'mois avant qui vont voir la social' quand ils ont plus rien dans leur frigo…..Parc' qu'avec notr' mitraille on a just' ce qui faut pour ne pas être dé suquelers, débedeliers…...tu vois…..

Alors, je te le dit….y-a crapuleu é crapuleu hein !….mais j'ai vu que cela é souvent lé mêm' crapuleu que l'on mé en prison…..lé petit' poisson' quoi….lé  z'autres, il paré qu'il faut pas lé touché, parce qu'ils pourré partir….Ben moi, je te le dis qu'ils ont qu'à allé faire leur crapulerie ailleurs, çà me dérangera pas ni beaucoup de mond' non plus !!!….

é nous alors, lé autres crapuleu ont pourra gentiment resté avec nou z'autres bien heureux ensembl' é trinqué à not' aise é dire : « santé é tourné pour tout l'monde !! ».

 

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !