semaine 47

Le "ChuChu" au Myanmar

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 23 mars 2019

Le "ChuChu" (plastique en birman) représente un véritable fléau dans le pays. 80 millions de sacs plastique sont utilisés chaque jour et près de 1790 tonnes de déchets sont générées quotidiennement dans la région de Yangon dont 10% sont constitués de plastique. Signe encourageant, depuis 2017, une entreprise de recyclage de déchets fonctionne à plein régime dans la capitale.


Bagan. Photo © Jean-Frédéric Hanssens

Les sacs de café y sont reconvertis en paniers, les vieux pneus transformés en ceintures, voir d'autres déchets reconvertis en objets d'artisanat. J'ai pu constater, dans différentes régions du pays, une réelle volonté de s'attaquer à ce type de pollution. Il est utile de rappeler que la Chine, l'Indonésie, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam rejettent à eux seuls quatre millions de tonnes de plastique dans les mers, soit la moitié du total des rejets, selon l'ONG de référence Ocean Conservancy.

 

photos: 

Transport de récipients et de jouets made in China dans les rues de Yangon, la capitale. Photo © Jean-Frédérric Hanssens

Ramassage des plastiques à Ngapali sur les plages qui bordent le golfe du Bengale. Photo © Jean-Frédérric Hanssens

Ngapali. Photo © Jean-Frédérric Hanssen

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !