semaine 47

Lumière entre ciel et terre

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 11 mai 2019

C'était à Steenokkerzeel devant le centre fermé 127 bis le samedi 4 mai.
"Faites de la musique pas des centres fermés" avait rassemblé plus de 500 personnes venues manifester leur opposition à la politique de l'Office des étrangers qui enferme à nouveau depuis septembre 2018 les familles sans papiers dans des unités résidentielles construites à cet effet dans le domaine du centre fermé 127bis à Steenokkerzeel. Il était 16h quand je m'apprêtais à quitter le Steenrock. Le vent se lève brusquement. Je vois alors ce nuage noir, chargé de grêle, glisser vers moi inexorablement. Il me restait encore un bon quart d'heure de marche pour me réfugier dans mon véhicule et protéger mon matériel photo. Mais à la vue de cette ambiance lumineuse extraordinaire, je n'ai pu résister. J'ai ressorti mon matériel de son sac et attendu le moment ultime qui me convenait pour tenter de traduire cet instant de lumière furtif entre ciel et terre. Des bourrasques de vent accompagnées d'une puissante pluie de grêle est venue se fracasser sur la tôle de la voiture au moment où je venais de m'y engouffrer. Sauvé in extremis.

 
photos: 

Photo © Jean-Frédéric Hanssens

 

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !