semaine 38

Trois semaines de grève de la faim pour les sans-papiers

Question d'optique par Jean-Frédéric Hanssens, le 11 juin 2021

Ce vendredi 11 juin, 250 sans-papiers sont toujours en grève de la faim depuis le 22 mai à l’église du Béguinage située dans le centre de Bruxelles ainsi que d'autres sur le Campus de la Plaine de l’ULB et la VUB, soit au total 470 hommes et femmes. Ils et elles revendiquent, depuis le début de leur action, l’établissement de critères de régularisation clairs et la mise en place d’une commission de traitements des demandes de régularisation, avec une priorité accordée aux leurs. Ils se disent déterminés à poursuivre cette grève de la faim jusqu’à l’obtention de leurs demandes de régularisations. “Être sans-papiers en Belgique aujourd’hui, ça signifie participer à la vie politique et économique belge“.

photos: 

Reportage photos © Jean-Frédéric Hanssens

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !