semaine 42

Les atteintes à la liberté

Semaine 41

Peu à peu, le passe sanitaire se prolonge ou s’impose en Europe occidentale.

L'effroi des chiffres

Semaine 40

L’actualité, depuis une semaine, a été secouée par deux scandales au fond très peu inattendus mais traités comme si on venait de les découvrir.

Pénurie

Semaine 39

Si l’on veut bien admettre, comme l’histoire de l’humanité incite à le penser, que l’être humain n’a tendance à réagir, en tant qu’espèce, quand il est un peu trop tard, et qu’en matière d’anticipation, il n’est pas l’exemple de la perfection, on

Le mythe de la dette

Semaine 38

“Quoi qu’il en coûte”. La formule est célèbre: elle a été prononcée par le président de la République française, Emmanuel Macron, au début de la crise sanitaire, voici un an et demi.

Tout procès est une tribune

Semaine 37

Un procès est toujours par définition une tribune. Qu’y a-t-il dès lors d’étonnant à ce que Salah Adeslam profite de l’occasion pour transformer son procès en prêche de ses idées simplistes et mortifères?

Impatiences et crispations

Semaine 36

Il y a deux conceptions de la liberté qui s’affrontent dans le débat sur la vaccination anti-covid.

Les lendemains possibles

Semaine 35

Les images cataclysmiques se succèdent à un rythme accéléré. La réaction d’effroi et de stupéfaction de l’opinion publique a quelque chose de rassurant.

Pronostic impossible et constat cruel

Semaine 34

L'opinion publique, souvent, compte sur la perspicacité des journalistes pour prédire ce qui va se passer, alors que le métier consiste surtout à diffuser, expliquer ou commenter ce qui s'est passé, ou, à la limite, ce q

Crier au loup

Semaine 28

Le discours libertaire de celles et ceux qui brandissent la menace totalitaire quand on évoque la possibilité d'une obligation même très partielle de la vaccination contre le covid oublie deux pans essentiels: la premièr

Le prix du vase clos

Semaine 27

On va donc vivre les Jeux olympiques de 2020 en 2021 et en vase clos. Les amateurs de grands spectacles sportifs diront que cela vaut mieux que rien et que d'ailleurs, le Tour de France sans spectateur de septembre 2020 a été passionnant.

Pages

entreleslignes.be ®2021 designed by TWINN Abonnez-vous !