semaine 21

Rien ne se passe comme prévu

Edito par Jean Rebuffat, le 25 mars 2022

Image: 

Quel sera le destin de cette petite fille? Y aura-t-il une diaspora ukrainienne se mesurant en millions de personnes? Photo © Jean-Frédéric Hanssens

La guerre d’Ukraine se mue peu à peu en carnage, en tragédie et en désastre. Les morts se comptent par dizaines de milliers, les personnes déplacées, par millions, et les dégâts apparaissent monstrueux, à en juger par les documents satellitaires. Rien ne se passe comme prévu, contrairement à ce que le maître du Kremlin affirme dans ses hallucinantes communications où il donne des leçons d'histoire et de morale alors qu'il est en train de faire de son pays un état paria. Ou alors, est-ce prévu, ce massacre des innocents, ce terrorisme du missile qui cible théâtres, centres commerciaux, barres d’immeubles ou hôpitaux? La guerre est sale, certes, elle n’a de lois qu’en théorie. Tout ça pour reconquérir le Donbass, vraiment?

Tout se passe plutôt comme imprévu.

Car le bain de sang inonde aussi les soldats russes. Car la résistance ukrainienne est stupéfiante. Car la réaction européenne a été sous-estimée à Moscou. Car le renseignement russe a été nul. Car le monde se réorganise façon Yalta. Car…

On n’en finirait pas d’énumérer les aspects inattendus. Et c’est tellement vrai que la Russie a déjà perdu cette guerre, quoi qu’il arrive, que sa stratégie est celle du mauvais perdant: je casse tout ce que je ne peux pas dominer. Dans les villes martyres comme Marioupol, détruite à 90%, qui reviendra? Même si le conflit se calmait soudain, ce qui s’est déjà passé a deux conséquences évidentes: on a fait du peuple ukrainien un peuple martyr et on a créé les conditions d’un exil sans retour. Les séquelles en seront longues et prendront probablement des formes imprévisibles mais irréversibles.

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !