semaine 26

« Sidérations » : la tête dans les étoiles

L'as-tu lu,lulu? par Nous on l'a lu, le 28 décembre 2021

Un roman captivant sur la lutte pour sauver la vie sur terre.

« Le télescope spatial James Webb (JWST), attendu depuis trente ans par les astronomes du monde entier pour examiner l’Univers avec des moyens inégalés, a rejoint samedi son poste d’observation, à 1,5 million de km de la Terre, grâce à une fusée Ariane 5. », Ainsi débute l’article publié le 25 décembre 2021 sur le site de la RTBF.

Coïncidence intéressante : je venais de terminer le livre « sidérant » de Richard Powers « Sidérations ». J’y avais trouvé la même fascination que lorsque j’avais lu - du même auteur - « L’arbre Monde » tant l’analyse scientifique des phénomènes écologiques et climatiques est poussée tout en étant romancée de manière magistrale.

Effet « sidérant » ? Petit détour par quelques définitions du mot féminin « sidération » :

« Médecine : Anéantissement soudain des fonctions vitales, avec état de mort apparente, sous l'effet d'un violent choc émotionnel.

 Agriculture : Fumure par enfouissement dans le sol de fourrages verts, en particulier de légumineuses, appelées plantes sidérales, car elles ont la propriété de prélever, grâce au soleil, l'azote de l'air, et de le fixer sur leurs racines. (Fén. 1970).

Antiquité : Ensemble des maladies des arbres, produites par la mauvaise influence des astres ; action néfaste des météores sur la végétation. »

Richard Powers met en scène un père spécialiste en astrobiologie et son enfant qualifié d’« autiste », un état que l’école et le voisinage ne comprennent pas. Robin, enfant de 9 ans, est différent et brillant, visionnaire et colérique, hanté par la disparition de sa mère alors qu’elle menait un combat intense pour sauver les écosystèmes naturels et l’équilibre à restaurer entre la nature et l’humanité.

Robin pose les bonnes questions et son père s’échine à y répondre, à lui faire découvrir la beauté, la complexité de la nature. Mais il manque à l’enfant la présence de cette mère chérie. La recherche en neurosciences se développe à tel point qu’un autre scientifique ouvre à cet enfant les portes de son cerveau. Il y trouve un équilibre inattendu, apaisé.

L’auteur nous promène ainsi aux frontières des connaissances scientifiques et de la science-fiction.

Ce livre captivant, plein d’humanité, regorge d’informations scientifiques accessibles à tous et nous dessine, avec les crayons de Robin, le grand défi des terriens : sauver la vie sur Terre.  (Gabrielle Lefèvre)

  • Richard Powers. « Sidérations ». Ed. Actes Sud. 2021.

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_james-webb-le-telescope-spatial-le-plus-puissant-jamais-construit-a-atteint-avec-succes-son-poste-d-observation?id=10904555&utm_source=rtbfinfo&utm_campaign=social_share&utm_medium=email_share

 https://www.entreleslignes.be/humeurs/l-tu-lululu/l%E2%80%99arbre-monde

 

Mots-clés

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !