semaine 39

Lettre à M.Z.

L’avenir de l’école par Laurent Berger, le 04 février 2022

Photo © Laurent Berger

N’en déplaise à M.Z. , l’adepte de la théorie remplacement, ce matin, j’ai écouté des professeurs de toutes origines passer un examen oral qui leur permet d’être diplômé en connaissances indispensables et suffisantes pour enseigner dans une école francophone. Comme membre du jury, je me suis dit M.Z. aurait dû être présent à mes côtés pour peut-être sortir de son syndrome du repli identitaire nationaliste. Car il devrait savoir que dans notre pays, mais aussi dans le sien, nos écoles connaissent une pénurie flagrante de professeurs volontaires. Des classes entières passent plus de temps à l'étude à s'ennuyer qu'apprendre. Je n'entrerai pas ici dans les détails pour expliquer les raisons de cette pénurie. Je ne sais pas si M.Z. fait partie de nos lecteurs mais j'ai déjà évoqué cette problématique dans mes articles précédents. A priori, je n'ai pas envie de parler de M.Z. qui occupe déjà assez les réseaux sociaux. Mais ce matin, j'ai eu une pensée pour lui, alors, je lui adresse ici indirectement quelques mots à partir de mon vécu. Je ne me lancerai jamais en politique comme lui, donc, je ne pourrai pas lui répondre dans un face à face spectaculaire. Je ne suis pas très doué pour le bling bling, j'avoue!

Déjà que le salaire des professeurs en début de carrière n’est pas des plus attractifs, devrait-on donner la priorité à ceux qui seraient « belges de souche ou français de souche » alors qu’on a du mal à trouver des personnes qui ont les titres requis ? Devrait-on écarter tous ces candidats d’origine étrangère sous prétexte qu’ils prendraient nos emplois alors que peu de monde se bouscule au portillon ! Qu’ils risqueraient d’anéantir ce qui serait notre culture ? M.Z. vous devriez prendre conscience que la France n’a pas le monopole des Lumières ! Que ce pays n’a pas le monopole de la Science et de la Raison ! Seriez-vous choqué si je vous parlais de l’islam des Lumières? Vous répétez en profitant de votre présence dans les médias que la France serait sérieusement en danger, vous vous prenez pour le chevalier sauveur des jeunes Françaises persécutées par tous ces Sarrazins fous furieux ! Mon collègue éducateur d’origine marocaine devrait-il être licencié sur le champ?  D’accord, j’ai connu des professeurs de religion musulmane rétrogrades. C’est pour cette raison que je défends le principe de l’enseignement des religions en tant que faits sociaux, culturels, historiques pour ouvrir les esprits des élèves. Relier est le sens étymologique du mot religion. Relier ce qui est épars. Mais ceci ne parait pas rejoindre votre démarche ! Vous optez pour la division, vous choisissez votre camp, vous divisez votre pays!

Quand je vois une candidate japonaise qui enseigne le néerlandais dans une école, je ne peux que la féliciter de son courage pour rejoindre les troupes de volontaires de l’émancipation collective ! Alors M.Z. pensez-vous réellement que ces personnes ne veulent pas s’intégrer, que tous ces étrangers sont des délinquants ? Ah oui, j’oubliais, je ne voudrais pas déformer ou exagérer vos propos, vous semblez surtout vous focaliser sur les musulmans que vous pourriez tous les mettre dans le même sac. Que je sois clair avec vous, je rejette tous les extrémismes religieux quels qu’ils soient! Je connais des enseignants de culture musulmane qui n’hésitent pas à dénoncer les actes commis par des gens qui sont des leurs. Mais ces extrémistes connaissent-ils vraiment leur culture ? Permettez-moi d’en douter ? Ne comprenez-vous pas que le problème n’est pas l’origine ou la religion des personnes mais bien l’ignorance et surtout ceux qui l’entretiennent, la propagent par intérêt, par calcul!

Bon, si maintenant un Polonais catholique menaçait notre conception de la laïcité, qui serait en plus homophobe, voire antisémite, qui serait radicalement contre l’avortement, je ne le verrais pas enseigner à mes élèves. Il pourrait d’ailleurs représenter un plus grand danger qu’une enseignante voilée. Ce qui ne signifie pas pour autant que je renie ma défense de la neutralité. Si je donne cet exemple, c’est encore pour vous répéter que ce n’est pas l’origine des gens ou leur religion mais bien leurs idées, ou leur idéologie tout comme la vôtre M.Z. qui posent problème.

Vous semblez aussi renier votre origine algérienne et berbère pour revendiquer votre seule appartenance à la nation française. Or, j'enseigne qu'un homme libre peut vivre avec plusieurs appartenances, même parfois contradictoires. À savoir que celui qui est en résilience avec toutes ces appartenances présente une identité ouverte en devenir et non une identité qui se ferme.

J'ai le bonheur d'enseigner à de jeunes athées, musulmans, juifs, orthodoxes.  Si un jour, vous m'en privez à cause de votre doctrine pure, alors je serai bien embarrassé, je devrai alors entrer en résistance en organisant une école secrète! L'évolution, le métissage sont deux faits qui contredisent votre recherche de la pureté. La vie, c'est le mouvement, le changement,  la diversité. Vous récupérez la peur de l'autre à votre profit. La peur est l'orgine de la violence, vous semblez précher la vengeance. Je continuerai à prendre la direction humaniste.

Alors après ma participation au jury de ce matin, j'ai été heureux de signer les diplômes de candidats de toutes les origines, car l'homme à l'origine est justement nomade et non sédentaire, il parcourt le monde pour apporter sa pierre à l'édifice du temple de l'humanité que vous semblez vouloir détruire. Paix et Amour à vous M.Z.! Je ne suis pas rancunier! Prévenez vos gendarmes que je n'aurai pas d'armes et que je ne tirerai pas!

 

Il semble que vous appréciez cet article

Notre site n'est pas devenu payant! Mais malgré le bénévolat de ses collaborateurs, il coûte de l'argent.

C'est pourquoi, si cet article vous a plu (et même dans le cas inverse), nous faire un micropaiement d'un ou de quelques euros nous aiderait à sauver notre fragile indépendance et à lancer de nouveaux projets.

Merci à vous.

Nous soutenir Don mensuel

entreleslignes.be ®2022 designed by TWINN Abonnez-vous !