semaine 50

Rechercher

En collaboration avec les Presses Universitaires de Bruxelles

Portrait de Jean-Pol Baras
Les calepins de Jean-Pol Baras

Cannibalisme pipeul

Le 02 août 2017

Mercredi 26 juillet

 Quel est le titre principal de l’actualité aujourd’hui en France ? Les feux de forêt qu’un vent continue d’attiser en Corse, dans le Var, à La Croix-Valmer ou en proximité de Bormes-les-Mimosas ? Les 5 € amputés aux aides au logement que La France insoumise conteste fougueusement à l’Assemblée ? L’amateurisme qui ne cesse d’engendrer des gaffes de la part des députés La République En Marche dans ladite Assemblée ? La hausse des impôts décrétée par le gouvernement Philippe ? Les négociations tendues sur la réforme du Code du Travail ? On n’y est pas. Non, ce qui fait le buzz (comme on dit désormais), c’est Brigitte Macron qui reçoit Rihanna, la chanteuse barbadienne. Comme elle l’avait fait pour Bono, le chanteur de U2, lundi, elle la reçoit en maîtresse de maison, bien entendu, c’est-à-dire à l’Élysée, avec la pratique due à un chef d’État : attendue sur le haut du perron, l’invitée en gravit les marches et avant d’entrer dans le palais, son hôte lui propose d’accomplir un demi-tour vers les photographes pour immortaliser l’accueil et alimenter les magazines pipeuls. Faut-il (encore) préciser que la République n’élit pas le conjoint du candidat et qu’en conséquence, la Constitution est muette sur l’éventuel statut que l’épouse du président pourrait détenir ?

Jeudi 27 juillet

" La Libre Belgique", journal sérieux et même parfois sévère, semble se réjouir d’un cannibalisme naissant. Elle annonce que la société américaine Burger King, plus aguichante encore que Quick ou Mc Donald’s, aura en fin d’année ouvert des lieux de bouffe dans huit grandes villes du pays (Anvers, Bruxelles, Charleroi, etc.) D’ores et déjà, les quelques comptoirs existants ont vendu 37.000 Whopper, le produit-phare de ce fast-food, un hamburger inventé par le créateur de la marque, où les condiments et les sauces (américaines bien entendu) débauchent les papilles gustatives. Tandis que se développe un courant de plus en plus raffiné d’alimentation garantie bio, les marchands de nourriture merdique prolifèrent et prospèrent. En France un salarié au SMIC sur quatre est obèse. Normal : dans une bonne société capitaliste régulée par le libéralisme (« c’est le marché qui fait la loi »…), les plus aisés le sont toujours davantage et il en va de même pour les plus démunis. Coluche y avait même concerné le Tout-Puissant : « Dieu a dit : ‘il faut partager : les riches auront de la nourriture, les pauvres de l’appétit.’ »

Vendredi 28 juillet

 Après le lancement réussi d’un nouveau missile, en Corée du Nord, Kim-Jong-Un déclare : « Tout le territoire américain est désormais à notre portée. » Ça va finir mal… !

                                                           *

 Sans conjonction de dates-prétextes, Jean-Jacques Rousseau est l’auteur plus souvent évoqué dans les dossiers que les magazines proposent pendant la période creuse de l’été. Le philosophe du "Contrat social" est commenté pour rappeler qu’il n’y a pas de liberté sans égalité. « Rousseau, écrit Charles Dantzig dans son Dictionnaire égoïste de la littérature française, je le trouve plus intéressant par ce qu’on a à lui répondre que par ce qu’il dit. » Pas faux, hélas !...  Et pour lui répondre, il importe tout simplement d’observer les titres des gazettes.

Samedi 29 juillet

 La création du mouvement scout a 110 ans aujourd’hui et l’on attend toujours une grande biographie de Baden Powell, son créateur (1857-1941), depuis que le MI-5 (services secrets britanniques) a, le 8 mars 2010, déclassifié des documents relatifs à ses relations avec les fondateurs des Jeunesses hitlériennes. Powell ne semble pas avoir été attiré par le dictateur allemand. Il est fort probable que c’est plutôt Hitler qui voulait faire la connaissance du militaire britannique afin  d’organiser la relève au sein du parti nazi. En 1937, son mouvement n’avait que 30 ans mais Powell en avait 80, un an de moins que Pétain. Loin de ces considérations, de nombreux enfants et adolescents pratiquent ces jours-ci un scoutisme de convivialité en découvrant les beautés de la nature. Ils se considèrent les héritiers de Baden Powell en toute innocence. Cette innocence doit subsister. Elle ne doit pas pour autant occulter l’ignorance.

Dimanche 30 juillet

 Poutine renvoie 755 diplomates étatsuniens basés à Moscou. L’information est intéressante, mais plus intéressante encore est la manière dont ils seront accueillis en Trumperie. Et ça, l’histoire ne le racontera pas. Il faudra qu’un film d’espionnage nous l’apprenne sous la forme d’une fiction. Un beau sujet pour Steven Spielberg.

                                                           *

 Le mal du Venezuela, ce qui conduira le pays à la guerre civile, ce n’est pas la gauche ou la droite, l’extrême gauche ou le néolibéralisme, ce sont les doctrinaires de tous bords. Et la fière population, patriote et volontariste, en est évidemment la première et triste victime, quelle que soit son appartenance  politique.

                                                           *

 Google, Appel, Facebook, Amazon… Ces nouvelles poules aux œufs d’or parviennent à bénéficier d’une certaine immunité fiscale. Tout le monde le sait mais personne ne comprend vraiment pourquoi. Ne pas aller chercher l’argent où il est, c’est un vieux principe de pouvoir qu’un régime aime pratiquer pour garder le pouvoir.

Lundi 31 juillet

 Elle naquit un 23 janvier, comme Stendhal. Elle est morte un 31 juillet, comme Saint-Exupéry. Aujourd’hui, pas besoin de l’irritation de Gilles Jacob (comme la semaine dernière à propos de Claude Rich) pour espérer un hommage audiovisuel. Beaucoup de chaînes ont annoncé des modifications de programmes. ARTE montra l’exemple en premier : elle diffusera ce soir Le Journal d’une femme de chambre, cet ardu roman d’Octave Mirbeau adapté à l’écran par Luis Buñuel et ensuite le merveilleux Jules et Jim de François Truffaut (1962). France 2 a préféré Viva Maria (Louis Malle, 1965) mais ce sera pour demain, et à 23 h 20. Autant dire que c’était par principe uniquement, afin de ne pas faire piètre figure. Les amateurs de séries policières verront donc bien Major crimes ce soir, audimat oblige. Cela dit, le service public de la télévision française serait bien embêté si demain, une grande figure du cinéma imitait l’éblouissante Jeanne Moreau…

                                                           *

 Los Angeles a passé un accord avec le Comité International Olympique (CIO) pour organiser les Jeux en 2028. En conséquence, Paris les organisera en 2024. Les Californiens ne voulaient pas que Trump soit encore président au moment de la manifestation sportive la plus suivie dans le monde. Et Macron ? Aura-t-il été réélu en 2022 pour inaugurer l’événement deux ans plus tard. Un pronostic, à pareille distance, ne serait pas crédible. Pas même convenable.

 

Image: 

Jeanne Moreau, présidente du Jury lors de la 54e édition du Festival de Saint-Sébastien (2006). Photo DR

Ajouter un commentaire

Du même auteur

Des photos d’œuvres d’Egon Schiele censurées dans le métro londonien. Photo © France Culture

C'était le 23 mars 2016: le cœur de Bruxelles vibrait de solidarité. Photo © J-F Hanssens

Le monde a bien besoin de Lumière!

Le 23 octobre 1817 naissait Pierre Larousse à Toucy (Yonne). Photo © D.R.

Observer la cime des arbres de la forêt primaire à l’aide d’une plateforme légère de 300 ou 600 m2. Ce « radeau » sert à la fois de laboratoire et de lieu de vie pour les scientifiques. https://fr.ulule.com/radeaudescimes/

Les représentants de ICAN célèbrent le Prix Nobel de la paix 2017, le 6 octobre. Photo © Yahoo actualités.

entreleslignes.be ®2017 design by TWINN